AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Routes, écoles et commerces fermés à M’Bahiakro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Le processus électoral à l’arrêt à M’Bahiakro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le mode opératoire du scrutin présidentiel expliqué à la population de Bondoukou GNA Council for Independent Churches confident of peaceful elections ANP Niger : La CENI renforce les capacités des responsables de ses Commissions déconcentrées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministère de l’Intérieur sensibilise sur la CMU à Ferkessedougou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Le RHDP lance sa campagne dans le calme à Port-Bouët AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Siandou Fofana et Abdourahmane Cissé en synergie pour la victoire du RHDP ACAP Des journalistes sportifs centrafricains en session de formation ACAP Clôture à Bangui de l’atelier de vulgarisation sur la violence et harcèlement dans le monde du travail

Filière anacarde : Des producteurs de Niakara saluent les efforts du Gouvernement ivoirien


  10 Octobre      9        Agriculture (1592),

   

Tafiré, 10 oct 2020 (AIP)- Des producteurs de cajou de Badikaha et de Tafiré (Centre-nord, région du Hambol), membres de la coopérative agricole Yérigbanhan de la zone, ont exprimé leur reconnaissance au Gouvernement ivoirien pour son effort en cette période de crise sanitaire, suite à la vente groupée d’anacarde au prix de 400 FCFA/kg au profit des paysans.

 » Je voudrais dire un grand merci au Président Alassane Ouattara et à son Gouvernement pour les énormes efforts financiers consentis pour le bien-être pour le secteur agricole en général et particulièrement pour la filière anacarde, en cette période de morosité économique due à la COVID-19 « , a déclaré Salimata Ouattara, lors de cette opération placée sous l’autorité du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA) et mise en œuvre par le Groupement des exportateurs et professionnels du cajou (GIE-GEPPA).

« Cette relance de la campagne de commercialisation de la noix de cajou par le Gouvernement, en ces moments difficiles financièrement où les producteurs étaient en proie au désespoir, est vraiment réconfortant et salutaire », a fait savoir le président de la coopérative agricole Yérigbanhan de Tafiré, Ouattara Ouollo.

Dans la même catégorie