ANG Caju/Presidente da CCIAS diz que cerca de 50 mil toneladas de castanha do ano passado ainda se encontram em armazéns ANG Política/Presidente do partido Luz defende necessidade dos recursos do Estado serem utilizados em benefício da população em geral ANG Imprensa/Jornalistas e técnicos da Rádio Capital FM assinalam com vigíla um ano de ataque à estação por homens armados MAP Des journalistes sportifs africains mettent en avant le développement de l’infrastructure du football au Maroc (média ghanéen) AGP Gabon : Une délégation du Fonds mondial contre le Sida reçue au ministère de la Santé ANP Inauguration d’une radio communautaire à Tibiri Gobir ANP Formation des défenseurs et commis d’office sur les mécanismes de plainte, des droits de l’homme susceptibles d’être violés et les voies de recours. ANP Fin de la rencontre annuelle des cadres du ministère de la Communication ANP Diffa : Atelier régional sur l’élaboration de la stratégie nationale des solutions durables pour les Personnes Déplacées AGP Gabon : Une double invitation pour Ali Bongo Ondimba en Azerbaïdjan

Fin de formation aux métiers du numérique : 67 apprenants reçoivent leur attestation


  4 Novembre      27        formation (292), Technologie (781),

   

Lomé, 3 nov. (ATOP) – Soixante-sept apprenants dont 33 femmes ont reçu le jeudi 3 novembre à Lomé, leurs attestations de fin de formation aux métiers de concepteurs développeurs d’applications et de développeurs Web et Web mobile.
Cette remise sanctionne une formation gratuite en développement web et web mobile, couplée d’une formation en entrepreneuriat au profit de 80 jeunes. La formation est une activité du projet « D-CLIC, formez-vous au numérique » de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), lancé le 28 février dernier. La cérémonie de remise a été essentiellement marquée par la présentation du programme de la formation D-Clic au Togo et celle de deux apprenants sur leurs réalisations concernant la création d’une plateforme de gestion de file d’attente d’achat de tickets de bus et celui de restauration.
Durant 7 mois, les apprenants ont acquis des compétences digitales et de base en management de projets. Ces compétences vont leur permettre d’entreprendre dans le secteur du numérique ou rejoindre une entreprise en tant que : UX Designer web et web mobile ; développeur front-end d’application web et mobile ; développeur site web avec un cms et développeur Back-End d’une application web et mobile.
La représentante pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF, Mme Thi Hoang Mai Tran a indiqué que le projet D-Clic a été mis en place pour répondre à la préoccupation de l’emploi des jeunes en tirant profit des opportunités offertes par le numérique. « Le numérique est porteur de plusieurs transformations sociétales et économiques dont la captation des dividendes nécessite la mise en place d’actions intégrées et structurées en matière de formation aussi bien basique que sur des thématiques pointues » a-t-elle dit.
Mme Tran a réitéré la volonté de I’OIF à continuer par œuvrer au Togo pour l’inclusion numérique, notamment des jeunes et des femmes. Elle a fait savoir que son institution travaille actuellement sur la mise en place d’une offre de contenus de formations aux métiers du numérique en ligne, afin de toucher davantage de jeunes et de femmes.
Le directeur de cabinet du ministre délégué chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat, KossiIkéléAssed a félicité les apprenants ainsi que Simplon et Energygeneration, opérateurs de la formation, pour avoir conduit à terme cette phase pilote qui est au croisement de la formation technique et professionnelle et du numérique. Il a ajouté que ce projet vient renforcer les actions du ministère délégué chargé de l’Enseignement technique visant l’intégration du numérique dans les curricula des formations technique et professionnelle dans un monde qui se digitalise.

Dans la même catégorie