GNA Media practitioners sensitised on antimicrobial resistance GNA HeForShe Campaign launched in Western Region to promote women’s rise GNA Akorabo taxi drivers threaten “Demo” for bad roads GNA ‘Oti women for NPP’ receive support from Party’s Vice Chairman MAP Laâyoune et Dakhla, ces nouveaux eldorados diplomatiques AIP Présidentielle 2020: Les populations de Oumé exhortées à rester sourdes à l’appel au boycott du scrutin AIP Les producteurs de la filière anacarde du Tchologo sensibilisés sur la mise en place d’une l’interprofession AIP Plus de 2500 tables-bancs remis aux écoles de la commune de Boundiali GNA Adaklu MP to elevate okada business in next NDC government GNA Klottey Korle youth groups reaffirm support for Zanetor

Fin des 7ème JNCC sur fond d’espoir d’un cacao respectueux de la forêt


  3 Octobre      7        Agriculture (1619),

   

Abidjan, 03 oct (AIP)- La 7ème édition des Journées du cacao et du chocolat (JNCC), ouvert jeudi 1er octobre 2020 à Yamoussoukro, ont pris fin ce samedi 3 octobre, sous la présidence du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobénan Kouassi Adjoumani, sur fond d’espoir d’un cacao respectueux de la forêt, porté par des projets de traçabilité et de reforestation.

« Nous remercions les planteurs pour avoir compris qu’il est de leur intérêt et celui de la Côte d’Ivoire, pour avoir accepté de participer à la reconstitution du couvert forestier en plantant des arbres dans leurs plantations », a déclaré M. Kouassi Adjoumani,

La Côte d’Ivoire, à travers le Conseil café-cacao, de planter, avec en collaboration avec les planteurs et avec l’appui de la recherche, 60 millions d’arbre d’ici 2025 dans les plantations de cacao.

Pour le ministre de l’Agriculture, l’Etat ayant décidé que désormais les arbres plantés dans les plantations appartiennent aux paysans, cette initiative va constituer une source de revenus additionnels à ceux-ci.

Le directeur général du CCC, Koné Ibrahima Yves, a pour sa part précisé que le projet de reforestation sera accompagné d’un mécanisme de géolocalisation pour faciliter la traçabilité du cacao ivoirien.

Ces Journées, centrées sur le thème « Tous engagés pour un cacao ami de la forêt, ont enregistré, selon le Conseil café-cacao, une quarantaine d’exposants, « malgré un contexte difficile » marqué par la pandémie du covid 19, et en moyenne 2500 visiteurs par jour.

Dans la même catégorie