APS COVID-19 : LE SOUTIEN DE LA FAMILLE DU FOOTBALL ESTIMÉ À PLUS DE 109 MILLIONS DE FRANCS (COMMUNIQUÉ) ANGOP Executivo « baixa » preço de venda de diamantes ANGOP COVID-19: Polícia impede entrada ilegal de 19 cidadãos da RDC ANGOP Executivo reduz ministérios de 28 para 21 APS VERS UN PARTENARIAT ‘’BÉNÉFIQUE’’ ENTRE LE COSEC ET L’APS APS COVID-19 : LES SOCIÉTÉS DE LIVRAISON S’ADAPTENT AUX NOUVELLES MESURES APS COVID-19 : UN SÉNÉGALAIS S’ILLUSTRE DANS LA LUTTE CONTRE LA PANDÉMIE EN ITALIE ANG Decretado Estado de Emergência na Guiné-Bissau ANG Comunidade internacional disponibiliza 16 milhões de dólares para combater coronavirus ANP La pandémie du COVID 19 : Le Président de la République prend des mesures sociales

Financement des PME au Mali : la BOAD prête 5 milliards de FCFA a la BSIC Mali SA


  14 Janvier      34        Economie (8112), Entreprises (243),

   

Lomé, le 14 jan.  (ATOP) – La Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) a accordé un prêt de 5 milliards de F CFA à la Banque Sahélo-Saharienne pour l’Investissement et le Commerce (BSIC) Mali SA, le vendredi 11 janvier à Lomé.
Ce concours financier s’inscrit dans la continuité d’une première ligne d’un montant de 6,5 milliards de FCFA, mise à disposition par la BOAD en juin 2015. Il intervient dans le cadre du 2è programme initié par la BOAD et son partenaire allemand KFW. Ce programme a pour objectif d’améliorer l’accès au financement pour les Petites et Moyennes Entreprises (PME), qui représentent la base du tissu économique des pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest- Africaine (UEMOA). Il s’agit de soutenir à travers le canal bancaire commercial, les PME de la zone.
Les documents ont été paraphés par le vice-président de la BOAD, Bassary Touré et le Directeur Général (DG) de la BSIC Mali SA, Hissène Ahmat Senoussi. Cette signature vient ainsi sceller l’accord de refinancement entre les deux institutions pour permettre à la BSIC de  disposer de ressources suffisantes pour financer les PME au Mali.
M. Touré a déclaré que les PME représentent un levier puissant en matière de création de richesse et d’emplois mais sont souvent confrontés aux problèmes de financement. Pour lui,  en accordant à la BSIC Mali SA ce prêt, la « BOAD joue son rôle d’institution communautaire d’appui au renforcement des ressources stables des institutions financières nationales des pays de l’UEMOA, en vue du financement du secteur privé ».
M. Senoussi a salué la coopération « fructueuse » entre les deux institutions. Le DG de la BSIC Mali SA a indiqué que la première ligne de refinancement a enduit la création de plus de 600 emplois directs notamment dans les secteurs du commerce général, des hydrocarbures, des Bâtiments et Travaux Publics (BTP) et des services. Il a souligné que les investissements ont permis aussi d’améliorer les conditions de travail, la compétitivité et la rentabilité des activités des entreprises bénéficiaires.
Avec ce nouveau prêt,  le volume global des lignes de refinancement octroyées par la BOAD aux institutions financières de l’UEMOA s’élève à 290. 058 milliards de FCFA.

ATOP/KYA/AAA

Dans la même catégorie