GNA Majority Leader warns: No breach of protocol on SONA Day GNA UER loses two health workers to COVID-19 GNA Let’s take good care of ourselves-GRNMA GNA Cereal output, import must rise in Low-Income Food Deficit Countries AIB Burkina : Eddie Komboïgo déclare être fidèle à ses propositions de paix et de relance économique AIB Le CILSS mobilise 20 milliards FCFA pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (secrétaire exécutif) AGP Dubréka-Société : Incendie au poste de gendarmerie de Tobolon AGP Dubréka-Sécurité : Saisie de viande séchée AGP Guinée/Santé : 33.279 enfants vaccinés contre la poliomyélite sur une population cible de 32.468 AGP Guinée-Santé/ Lancement de la campagne de vaccination de masse contre la COVID 19

Financements américains de 20 millions de dollars destinés au milieu rural mauritanien


  6 Février      31        Coopération (1236), Economie (11253),

   

Nouakchott, 06/02/2021 (MAP)- Les Etas unis ont accordé, vendredi, à la Mauritanie un financement de 20 millions de dollars, destiné à l’encouragement de projets en milieu rural au profit des jeunes et des femmes.

En vertu d’un protocole de coopération, signé par visioconférence entre le ministre mauritanien du Développement rural, M. Dy Ould Zein et le président de la Fondation américaine pour le développement de l’Afrique (ADF) à Washington, M. C. D. Glin, il sera procédé au financement de petits et moyens projets en milieu rural mauritanien au profit des jeunes et des femmes.

L’enveloppe financière globale destinée à ces projets est de 20 millions dollars sur une période de 5 ans au cours desquels le projet portera sur trois domaines à savoir le développement agricole, l’élevage et les énergies renouvelables.

S’exprimant à cette occasion, le ministre mauritanien s’est dit « très heureux » de signer ce protocole de coopération qui constitue, a-t-il dit, une impulsion au partenariat entre la Mauritanie et les Etats Unis, notamment dans le domaine du développement rural.

Il a affirmé que son département veillera à la gestion et l’exécution de ce projet, dans le but de garantir la réalisation des objectifs tracés, de façon transparente et équitable, tout en prenant en considération la lutte contre la marginalisation et l’exclusion.

De son côté, le président de la fondation américaine pour le développement de l’Afrique a indiqué que ce protocole ouvre la voie à des perspectives plus larges devant la coopération entre les deux pays au cours des prochaines années.

Il a passé en revue certaines interventions de la fondation depuis sa création en 1980 dans le domaine du développement des investissements en Afrique en vue de relever les défis posés.

Fondée en 1980 par le Congrès américain, l’ADF a pour mission d’apporter une aide économique à des institutions, groupements ou particuliers africains, participant à des projets de développement au niveau communautaire, dans des domaines aussi variés que l’agriculture, la communication, la santé ou l’éducation.

Dans la même catégorie