AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : arrivée à Abidjan des observateurs électoraux de la CEDEAO ATOP CONSEIL DES MINISTRES : PLUSIEURS SUJETS ONT ETE ABORDES ATOP LUTTE CONTRE LA CORRUPTION: LA HAPLUCIA ELABORE SON PLAN DE COMMUNICATION AGP Gabon/Rentrée administrative 2020-2021 : Tout y est dans l’ensemble AGP Le Gabon réaffirme son soutien à la Marocanité du Sahara AGP Gabon : Vers l’adoption au Sénat du projet de texte de l’Agence nationale de vérification et d’audit APS KAFFRINE : 10 % DES PARCELLES DE MIL IMPACTÉES PAR L’HUMIDITÉ (DRDR) GNA ADB receives ISO 27001certification GNA COVID-19: Women most-at-risk populations – ECOWAS Commissioner GNA Journalists urged to arm themselves with knowledge

FLEUVE SÉNÉGAL : L’EAU AVANCE À BAKEL ET PODOR


  23 Septembre      5        Environnement/Eaux/Forêts (2186),

   

Dakar, 23 sept (APS) – Les eaux du fleuve Sénégal continuent d’avancer à Bakel et Podor (moyenne vallée), selon le bulletin hydrologique de la Division régionale de l’hydraulique de Saint-Louis.

Au niveau de la première station où la cote d’alerte est de 10 m, le plan d’eau, qui affichait une cote de 8, 72 m mardi, est remonté à 8, 79 m contre 7m, 54 en 2019. L’eau y avait pourtant entamé sa décrue il y a quelques jours, avant de recommencer à progresser depuis mardi.

Comme à Bakel, la tendance est également à la montée des eaux à Podor, dont la cote d’alerte est de 5 mètres. Entre mardi et mercredi, le plan d’eau est passé de 4, 82 m à 4, 85 m contre 4, 91 m en 2019.

A l’inverse, la décrue, notée depuis quelques jours, se poursuit toujours à Matam, où l’eau s’est retirée de 12 cm depuis mardi.

Le plan d’eau affiche ce mercredi une cote de 8, 07 m, contre 8m, 19 la veille, ce qui le ramène la cote d’alerte de 8 mètres, qu’il avait dépassé depuis plusieurs jours.

A Richard-Toll, la tendance est demeurée stationnaire avec une cote de 3, 08 m depuis mardi.

En revanche, le fleuve Sénégal a progressé de 1 cm à Saint-Louis depuis mardi, atteignant 1m, 15 à l’échelle, un chiffre en deçà de la cote d’alerte de 1, 75m.

Pour les affluents, à Kidira, la Falémé affichait un plan d’eau de 6m, 68 mardi contre 6m, 12 ce matin.

« Sur le Bakoye à la station de Oualia, le plan d’eau était à la cote de 5m, 64 le 22 septembre 2020 à 8 h 00, et ce matin à 8 heures, la côte est à 5m, 70 contre 3m, 84 en 2019 à 8 heures. La tendance est à une montée de 6 cm. »

Le niveau du Bafing à Manantali (amont barrage) se situe à 207, 85 le 23 septembre 2020 à 8 h 00. L’année dernière à la même date, il ’’était à la cote de 204, 08 m ». Mardi, le débit turbiné était de 360 m3/s contre 185 m3/s à la même date l’année dernière.

La cote normale de la retenue est de 208,05 m IGN et la cote exceptionnelle de 211 mètres.

Dans la même catégorie