ANP La construction de l’Echangeur Ali Saïbou permettra d’optimiser l’utilisation de la voie express, selon le Ministre des Finances AIB Etats unis : Le procès de Trump pour «incitation à l’insurrection» débute le 9 février AIB Burkina : L’importation d’énergie du Ghana en hausse de 113% en 2019 (Rapport) AIB Report de l’entrée en vigueur de l’ECO : «Il s’agit d’un aveu d’échec» selon un universitaire AIB Politique et syndicalisme occupent  la Une des quotidiens burkinabè AIB Meilleure journaliste du Burkina: Rabiatou Simporé dédie ses prix aux agents de l’AIB MAP Visionnaire et impitoyable, Lekjaa est l’un des meilleurs administrateurs de football AIB Jonathan Pitroipa quitte Paris FC AIB Report de l’entrée en vigueur de l’ECO : «Il s’agit d’un aveu d’échec» selon un universitaire AIB Burkina : Les fidèles catholiques invités à sauver les médias diocésains

Fondation Salé pour la culture et les arts: Lancement d’un concours du court métrage documentaire


  4 Décembre      14        Arts & Cultures (1405),

   

Salé, 04/12/2020 (MAP) – Le bureau exécutif de la Fondation Salé pour la Culture et les Arts a annoncé le lancement d’un concours du court-métrage documentaire, du 5 au 31 décembre.

Ouvert aux acteurs médiatiques et artistes de la ville de Salé, dont les producteurs et amateurs intéressés par la documentation de la mémoire collective à travers des productions audiovisuelles sur la ville de Salé (murailles, mosquées, tours, quartiers, écoles et souks), ce concours vise à jeter la lumière sur les aspects historiques et le patrimoine de la ville, indique la Fondation dans un communiqué.

Le concours tend aussi à mettre en exergue la place de la ville de Salé et ses activités tout au long de l’histoire, ainsi que la valorisation de son legs civilisationnel, en vue de le vulgariser auprès des jeunes, particulièrement.

Le concours s’inscrit, également, dans le sillage des efforts de la fondation visant à promouvoir l’image de Salé en tant que pôle culturel et artistique et à encourager les travaux audiovisuels marocains sur la ville jumelle de la capitale.

La fondation précise avoir consacré des primes (15.000 dhs, 10.000 et 5.000 dhs) respectivement aux trois premiers films qui seront sélectionnés par le jury.

Pour plus d’informations, la Fondation appelle les participants à télécharger la fiche d’inscription sur son site www.salaculture.ma.

Dans la même catégorie