ANP Niger : La rentrée scolaire reportée au 15 Octobre 2020 ANP La Consule Générale du Burkina Faso élevée au Grade d’Officier dans l’Ordre du Mérite du Niger APS TNT : 92% DE TAUX DE COUVERTURE (RESPONSABLE PROJET) AIP Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI ACP La pastèque augmente la vitalité des vaisseaux sanguins, selon un médecin ACP Dr Nico ou génie artistique dans le fondement de la musique congolaise moderne (Arthur Kayumba) ACP La 20ème édition du Festival national de Gungu confirmée du 24 au 28 septembre 2020 au Musée national de la RDC AGP Siguiri/Société : Renforcement des capacités des jeunes au montage des projets. AGP Mamou/environnement : 10 hectares de forêts reboisés par les chasseurs de Teguereya APS LE PROJET GOYN PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DIOURBEL

FOOTBALL : LE SÉNÉGALAIS ALIOU BADJI AU CŒUR DU DERBY DU CAIRE


  17 Août      12        Sport (4188),

   

Dakar, 17 août (APS) – L’attaquant sénégalais Aliou Badji sera au cœur du derby du Caire prévu samedi dans la capitale égyptienne, entre le Zamalek et Al Ahly.

Transféré pour quatre ans et demi du Rapid Vienne (Autriche), où il était en situation d’échec, l’ancien attaquant du Casa Sports prendra part à cette rencontre opposant les deux plus grands clubs d’Egypte.

Lors de la manche aller, en février dernier, Al Ahly, le club de Badji, avait obtenu une large victoire (3-0) grâce aux buts sur penalty de Maaloul (10e), Junior Ajayi (83e) et Kahraba (91e).

L’attaquant sénégalais arrivé quelques semaines plus tôt d’Autriche n’avait pas joué ce match.

La rencontre de ce samedi vaudra son pesant d’or, car chacun des deux clubs va chercher à s’affirmer comme le leader du football au Caire, malgré la large avance d’Al Ahly (53 points) sur son adversaire (38 points).

Le match se joue après une pause imposée par la pandémie de Covid-19, à cause de laquelle le public ne viendra pas au stade.

Pour Aliou Badji, ancien joueur de l’équipe nationale des U20 du Sénégal, le derby du Caire est l’occasion de prendre par le bon bout son nouveau club, qui l’a fait venir d’Autriche pour les premiers rôles.

Transféré à Al Ahly, Badji est le septième footballeur le plus cher de la Ligue égyptienne de football avec une valeur estimée à 2,2 millions de dollars (environ 1,2 milliard de francs CFA),

Hussein El Shahat est, selon un classement publié par des médias égyptiens, le joueur le plus cher du championnat local. Son transfert a coûté 5,1 millions de dollars (environ 2,8 milliards de francs CFA).

Ramadan Sobhi, le capitaine de la sélection olympique d’Egypte, vainqueur de la CAN des U23 en novembre dernier, est le deuxième de la liste, avec une valeur estimée à 5 millions de dollars (environ 2,7 milliards de francs CFA). Le Nigérian Junior Ajayi et le Tunisien Ferjani Sassi sont respectivement évalués à 2,9 millions de dollars (environ 1,6 milliards de francs CFA) et 2,3 millions de dollars (environ 1,2 milliards de francs CFA).

Pour cette saison 2019-2020 marquée par le Covid-19, Al Ahly et le Zamalek se sont qualifiées en demi-finales de la Ligue des champions (LDC) d’Afrique, dont les matchs démarrent en septembre prochain.

Pour la LDC, Al Ahly fera face au Wydad de Casablanca, et le Raja de Casablanca jouera contre le Zamalek, qui a éliminé Génération Foot lors des préliminaires.

Dans la même catégorie