APS Cinq joueurs sénégalais dans le onze-type du CHAN AIP Coupe du monde des clubs 2023: Al Hilal (Arabie Saoudite) s’impose devant Flamengo (Brésil) (1-0) AIP REVUE DE PRESSE : La remise du Prix Félix Houphouët Boigny à la Une des journaux AIP COVID-19: Cinq nouveaux cas enregistrés mardi AIP COVID-19: Le préfet de Tiébissou exhorte ses administrés à s’approprier la campagne nationale d’intensification de la vaccination AIP Les pouvoirs de l’ANP étendus par la nouvelle loi sur la presse APS Samba Ndiobène Ka « satisfait » de l’avancement des travaux de pavage à Biscuiterie APS L’Etat et le groupe de la BAD signent deux accords de financement ANP Le Ministre du pétrole sur le chantier du pipeline Niger-Bénin dont 70% des travaux sont réalisés ANP Réunion du comité de Pilotage du suivi de la mise en œuvre de la stratégie Nationale de lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées au Niger

Football : Sacré-cœur Juvénile remporte la finale du tournoi des centres de formation de Gagnoa


  5 Octobre      78        Science (487),

   

Gagnoa, 05 oct 2020 (AIP)- Sacré-cœur Junévile a remporté la finale du tournoi de football des centres de formation de Gagnoa, dimanche 04 octobre 2020, lors d’une rencontre au stade Biaka Boda, parrainée par la secrétaire d’Etat auprès du Garde des Sceaux, chargée des Droits de l’Homme, Aimée Zébéyoux.

Sacré-cœur a battu Ivoire Foot par un but à zéro, but marqué en fin de première période.

Quatorze des 25 centres de formation que compte la fédération des centres de formation de Gagnoa, ont pris part au tournoi débuté le 04 septembre, avec des phases éliminatoires directes.

L’objectif du tournoi est de contribuer à la paix, à la cohésion sociale et à la tolérance zéro, a indiqué le président de ladite fédération, Kraba Théodore. Selon lui, il s’agit d’un rassemblement autour de la cohésion, dans le respect des droits humains, dont le prétexte est le sport.

« Les droits de l’homme sont transversaux, et il y a les droits de l’homme partout », a soutenu la secrétaire d’Etat aux Droits de l’Homme, Aimée Zébéyoux , dont le tournoi porte le nom.

A l’endroit des jeunes, elle a rappelé qu’il faut se battre pour son avenir professionnel, et que les sport constitue une opportunité de rassemblement, dont il faut se servir pour comprendre qu’au-delà de la politique, les Ivoiriens se doivent un respect mutuel, et respect aux institutions de la République.

Dans la même catégorie