MAP Le Maroc parmi les 10 premiers pays qui ont réussi le défi de la vaccination contre la Covid-19 (OMS) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Des affiches des candidats déchirées à Bocanda AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Adama Bictogo appelle à voter pour le candidat désigné par le RHDP à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 356 nouveaux cas de COVID-19 notifiés le 3 mars 2021 (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le préfet de Bocanda invite les candidats à œuvrer pour la paix pendant la campagne AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Au total 2 000 ménages vulnérables bénéficient de kits alimentaires et sanitaires à Abidjan AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le candidat RHDP de Tagadi et Sorobango veut continuer de soutenir les actions de développement du Gouvernement AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le candidat du PDCI compte défendre les intérêts de la population de Bonon APS MACKY SALL ANNONCE 8 MILLIONS DE DOSES POUR LA VACCINATION DE 4 MILLIONS DE PERSONNES APS LE PRÉSIDENT SALL PRÔNE LA FINALISATION DE LA STRATÉGIE NATIONALE DE PROTECTION CIVILE

Formation des membres de la commission d’instruction des cahiers des charges à Lubumbashi


  12 Février      11        Politique (15548), Société (29422),

   

Lubumbashi, 12 Fév. 2021(ACP).- Les treize membres de la commission provinciale du Haut-Katanga chargée d’instruire les cahiers des charges sont en formation de deux jours, soit jeudi et vendredi à Lubumbashi, sur leur rôle et attributions dans le processus d’instruction des cahiers des charges en province.

Cette formation permettra à cette commission de jouer efficacement son rôle pour le développement des communautés impactées par les activités minières dans le Haut-Katanga. Elle a pour mission principale l’instruction, l’examen et l’analyse des discussions des communautés impactées avec les entreprises minières. Après l’instruction, la commission fera rapport au gouverneur en vue d’approbation. Celui-ci signera un arrêté de validation du cahier des charges pour qu’il soit exécuté par l’entreprise minière au profit de la communauté.

Le directeur du Centre Carter bureau de Lubumbashi et animateur principal de cette formation, Me Fabien Mayani a indiqué que la mise en place de cette commission est une avancée significative dans le processus d’exécution du cahier des charges. Aucun projet de développement ne peut être exécuté au profit d’une communauté impactée par un projet minier, sans l’instruction ni l’examen, moins encore l’analyse effectué par cette commission, a-t-il insisté.

Cependant, note-t-il, le retard connu dans plusieurs provinces pour la mise en place de cette commission préjudicie les communautés. Me Fabien Mayani déplore également le manque d’engouement des entreprises minières vers les communautés pour l’entame des négociations de signature du cahier des charges.

Cette formation est organisée par le gouvernement provincial du Haut-Katanga à travers son ministère des mines avec l’appui technique et financier du Centre Carter et de la coopération allemande GIZ.

Dans la même catégorie