AIP Covid-19: La grande Chancelière fait don de kits sanitaires aux populations de Jacqueville AIP COVID-19 : Un enseignant testé positif à Bocanda conduit à Abidjan AIP COVID-19: Un million de masques de protection mis à la disposition des élèves et étudiants AIP Des convois organisés pour le retour des étudiants dans leur université AIP La jeunesse du RHDP du Moronou fait sa rentrée politique GNA Queen mother supports COVID-19 fight with PPE GNA Institute urges US Government to protect citizens GNA Groups express concern over boundary dispute between Mion and Jagbun GNA COVID19: Volta Region case count reaches 75 GNA ‘Let’s not stampede President Akufo-Addo to lift restrictions’

FORMATION DU PERSONNEL DU CHUB SUR LA PCI EN MILIEU HOSPITALIER


  7 Avril      7        Société (18937),

   

BRAZZAVILLE,  07 AVR (ACI) – Une formation des formateurs sur la Prévention et le contrôle des infections (Pci) en milieu hospitalier s’est tenue, le 7 avril au Centre hospitalier universitaire de Brazzaville (Chu-B), à l’endroit du personnel médical et paramédical de cet hôpital impliqué dans la prise en charge des patients atteints du coronavirus.
Organisée par la direction générale du Chu-B, cette formation qui regroupe 50 médecins et paramédicaux évoluant dans les différents services cliniques du Chu-B, permet de donner des enseignements nécessaires à ce personnel en vue de le prémunir contre toute infection liée au covid-19.
La formation, qui est assurée par d’éminents professeurs et médecins du Chu-B, fait partie d’une série d’ateliers initiés par les responsables de cet hôpital pour sécuriser le personnel contre la maladie du coronavirus, dont le Chu-B abrite un centre de prise en charge des patients.
Une première formation a eu lieu récemment à l’endroit du personnel  clinique sur la prise en charge d’un malade atteint du covid-19 et sur les equipements de protection individuelle (Epi).
Les sous-thèmes développés au cours de cette rencontre ont porté entre autres sur :  Introduction à la Pci; Précautions standards ; Mesures spécifiques face au Covid-19 ; Définitions des cas et triage ; Pratique du port et de l’enlèvement de l’Epi; Les  Erreurs ; Sécurité des injections ; Prise de température chez un cas suspect de covid-19 ; Gestion des déchets biomédicaux et Nettoyage de l’environnement.
Dans le cadre des mesures relatives à la sécurisation de son personnel, les responsables du Chu-B, pour pallier la difficulté liée au manque des certains Epi sur le marché, a fait fabriquer par ses services, notamment son atelier de couture 1000 bavettes en tissus pour son personnel dont le port est rendu obligatoire surtout dans les bus de transport.
A ce propos, des bâches à eau sont installées à l’entrée de l’hôpital, permettant à chaque usager accédant dans cet hôpital de 3ème génération de se laver les mains. Des seaux contenant de l’eau savonnée et servant des laves mains sont aussi placés dans les services ainsi que des gels hydro alcooliques sont mis dans les bureaux des agents.
En ce qui concerne les Epi et intrants, le Chu-B dispose actuellement d’une grande capacité de ces produits lui permettant d’assurer l’hygiène et la sécurité de son personnel, et de fabriquer sa propre solution hydro alcoolique.
Le Chu-B démarre le 9 avril avec son centre de pré triage ou tout patient accédant dans cet hôpital sera reçu par une équipe de médecins et, selon la spécificité de son cas, sera transféré soit aux urgences ou dans d’autres services cliniques appropriés pour une prise en charge. Les cas détectés suspects du covid-19 seront référés dans une zone dite Jaune au Chu-B ou dans un centre de la place « Leyono, Kintélé ou Mfilou) pour une prise en charge. (ACI/AMB)

Dans la même catégorie