ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

Gabon : 10 agents du ministère des Hydrocarbures reçoivent leurs parchemins


  23 Octobre      66        Politique (17870),

   

Libreville, 22 Octobre (AGP) – Le ministre du Pétrole, du Gaz et des Mines, Vincent de Paul Massassa, a présidé ce jeudi 22 octobre 2020 par visioconférence, la cérémonie de remise de diplômes à la première vague d’agents de l’administration des hydrocarbures partis en formation depuis novembre 2019 à l’INSTEP (Institut Teknologi Petroleum PETRONAS), à Kuala Terengganu en Malaisie.

Ce sont dix (10) agents qui ont été formés aux métiers des hydrocarbures et dans le cadre des exigences contractuelles des CEPP Likuale n°G4-248, Yitu n°G4-255 et Aboune n°G4-256, opérés par le malaisien PETRONAS.

«L’engagement du Groupe PETRONAS dans cette exploration dite intensive doit être perçue comme un signe de la relance, du dynamisme et surtout de l’espérance quant à la recherche pétrolière au Gabon. Votre présence dans mon pays montre à juste titre l’attrait du bassin sédimentaire gabonais auprès des investisseurs internationaux, surtout après un forage avec succès sur LIKUALE», a précisé le ministre gabonais du Pétrole.

Enfin, Vincent de Paul Massassa a félicité les récipiendaires considérés comme les pionniers d’un processus dont la continuation sera, en partie, sécurisée par le reflet de leur formation sur le terrain; non sans rappeler à son auditoire la vision du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba de voir plus de gabonais formés aux métiers de l’industrie des hydrocarbures.

Dans la même catégorie