MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

Gabon : 200 millions d’euros de la BAD pour renforcer le réseau d’eau potable à Libreville


Libreville, 20/06/2018 (MAP)- La Banque africaine de développement (BAD) va débloquer 200 millions d’euros (130 milliards FCFA) pour renforcer le réseau d’eau potable dans la capitale gabonaise Libreville, a annoncé le ministre de l’Energie et de l’eau, Patrick Eyogo Edzang.

Ce financement sera approuvé par le conseil d’administration de la Banque au mois de juillet prochain, a précisé le ministre dans des déclarations à la presse, notant que l’objectif est de remplacer 150 kilomètres de canalisation hydraulique en vue d’améliorer la desserte en eau dans plusieurs quartiers.

Par ailleurs, le ministre a fait savoir que les travaux de construction d’une usine de traitement d’eau vont démarrer en fin d’année avec l’appui du groupe industriel panafricain Eranove, expliquant que cette infrastructure qui sera fin prête d’ici deux ans va générer 140.000 m3 d’eau de plus par jour.

Plusieurs quartiers de la capitale Libreville qui pâtit d’un grand stress hydrique souffrent de pénurie d’eau à cause de la vétusté des installations et des délestages effectués par la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) pour satisfaire le maximum d’abonnés.

Dans la même catégorie