AGP Mamou/société : Une maison et son contenu ravagés par un incendie AGP Mamou/société: Une fillette de 7 ans portée disparue au fleuve Bafing AGP Boké/mines : Fin de la grève à la CDM-Chine, les 2 parties invitées au respect des Lois de la République AIP Législatives 2021: un candidat indépendant sollicite le soutien d’un canton de Zuénoula AIP Plus d’une quarantaine de villages supplémentaires éligibles au PAPSE dans la région du Bounkani AIP COVID-19 : Le monde fait face à « un échec moral catastrophique » (OMS) AIP Une bibliothèque ouverte au lycée Gaston Ouassenan Koné de Katiola AIP Destruction de plusieurs téléphones portables au lycée moderne de Lakota AIP Législatives 2021: Yves Toto se retire au profit de Ahoutou Emmanuel à Sakassou AIP Le nouveau préfet de Kouto sollicite le soutien de la population pour la réussite de sa mission

Gabon : Ali Bongo Ondimba reçoit le serment du nouveau ministre Olivier Nang Ekomi


  10 Décembre      21        Politique (14262),

   

Libreville, 10 Décembre (AGP) – Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a reçu ce jeudi à Libreville, le serment du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Olivier Nang Ekomi, au cours d’une cérémonie solennelle au palais présidentiel, en présence des membres de la Cour constitutionnelle, du Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, et de quelques membres du gouvernement.

«Je jure de respecter la Constitution et l’État de droit, de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge dans le strict respect de ses obligations de loyauté à l’égard du chef de l’État, de garder religieusement, même après la cessation de mes fonctions, la confidentialité des dossiers et des informations classés secret d’État et dont j’aurais eu connaissance dans l’exercice de celles-ci. Je le jure», a déclaré le nouveau ministre, avant d’être renvoyé à l’exercice de ses fonctions par le président de la République.

Le nouveau ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme a été nommé par décret présidentiel mercredi portant réaménagement du Gouvernement. Un léger réaménagement intervenu au lendemain de la démission du ministre de l’Economie et de la Relance, Jean Marie Ogandaga, accusé d’avoir autorisé des abattements fiscaux abusifs à deux sociétés pétrolières, Total et Pérenco.

La cérémonie de prestation de serment d’Olivier Nang Ekomi est conforme à l’article 15 de la Constitution Gabonaise qui dispose que tout nouveau gouvernement doit préalablement prêter serment devant le président de la République, avant d’exercer.

Dans la même catégorie