ACP Le président du Tripaix de Mbanza-Ngungu promet de s’investir pour le droit à un procès équitable ACP Une subvention du FPI octroyée à la province du Kwango pour l’électrification de la ville de Kenge ACP Des priorités et engagements d’un nouveau partenariat RDC-CAFI 2021-2030 définis par FONAREDD ACP Basile Olongo promet d’accompagner le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi ACP Le CICEM appelle les acteurs sociaux et l’Etat à multiplier les sessions de mise à niveau des filles et des femmes rurales ACP Validation de la note de compréhension légale des droits des autochtones pygmées en RDC ACP L’Observatoire africain de la sanction positive et valeurs de la paix décerne un prix à Mgr Carlos Ndaka ACP L’évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Kinshasa appelle la communauté du Kwango à l’unité et à la communion d’esprit ACP Appel au renforcement de partenariat dans la mise en œuvre du projet PASA-Nord-Kivu ACP La question de la délimitation de la frontière entre la RDC et la Zambie évoquée au gouvernorat du Tanganyika

Gabon : Bounda Balonzi présente la feuille de route des Infrastructures routières 2020-2023 à Ossouka Raponda


  7 Octobre      13        Société (24178),

   

Libreville, 07 Octobre (AGP) – Dans la suite des conseils de cabinet initiés par la Première ministre du Gabon, Rose Christiane Ossouka Raponda, ce mercredi 07 Octobre, le ministre en charge l’Aménagement, des Equipements et des Infrastructures, Léon Armel Bounda Balonzi, est allé présenter à son hôte l’évaluation des chantiers en cours, notamment les bassins versants de la capitale gabonaise, les voiries urbaines, et l’examen du plan d’action des années futures sur les infrastructures routières au Gabon.

Après le passage de plusieurs membres du gouvernement au conseil de cabinet initié par la cheffe du gouvernement du Gabon, Rose Christiane Ossouka Raponda, ce mercredi 07 octobre 2020, Léon Armel Bounda Balonzi s’est plié au même exercice à l’immeuble du II Décembre de Libreville. Il était question pour lui, de présenter le niveau d’avancement des travaux des bassins versants de Terre nouvelle et de Nzeng-Ayong, qui devront permettre de résoudre la problématique des inondations à Libreville, ainsi que la question des voiries urbaines en cours dans la commune d’Owendo et d’Akanda.

Pour le membre du gouvernement, cet exposé à la Première ministre est une revue du plan d’actions des prochains mois voire des années à venir, (2021-2023), du ministère dont il a la charge.

«Nous avons exposé sur l’aménagement routier donc les projets en cours, notamment la Transgabonaise et certains projets abandonnés avec les études en phase de finalisation», a indiqué Léon Armel Bounda Balonzi.

Si l’entretien routier est conflictuel au Gabon, le ministre en charge de l’Aménagement et des Infrastructures routières répond par un programme établi dénommé «le programme d’urgence de remise à niveau du réseau routier prioritaire».

Dans la même catégorie