AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

Gabon : Des parchemins et de l’épargne aux récipiendaires du Projet de Développement des Compétences et de l’Employabilité (PRODECE)


  12 Novembre      23        Emploi (311),

   

Libreville, 12 Novembre (AGP) – L’Office national de l’emploi (ONE) a procédé le mercredi 10 novembre écoulé, à la remise des parchemins et de l’épargne aux récipiendaires du Projet de Développement des Compétences et de l’Employabilité (PRODECE) de Franceville, la capitale provinciale du Haut-Ogooué (Sud-est).

Présidée par le chef d’Antenne régionale du Haut-Ogooué, Marie Victoire Bissa, en présence du Gouverneur de la province Jacques Denis Tsanga, la cérémonie de remise de parchemin a permis à des dizaines de jeunes de rentrer en possession de leur sésame.

«C’est avec joie que l’Office National de l’Emploi, à travers l’Antenne Régionale du Haut-Ogooué-Ogooué, a le plaisir de vous compter parmi nos hôtes pour cet évènement qui nous réunit en ce jour. Le Gabon a pour ambition de généraliser l’accès à une éducation et formation de qualité à l’ensemble de ses citoyens, tout en valorisant les atouts économiques du Gabon afin d’atteindre l’émergence. En effet, l’offre de formation se caractérise par une qualité inférieure aux standards et reste inadaptée aux besoins du marché de l’emploi. Au regard du succès rencontré par le PRODECE, qu’il nous soit permis de remercier les différentes autorités politico-administratives et tous les partenaires qui ont contribué à la réussite de ce dernier», a expliqué Mme Marie Victoire Bissa.

Pour les nombreux bénéficiaires, c’est une véritable fierté de recevoir ces parchemins sachant que quelques années en arrière, ils n’étaient pas du tout outillés dans les différents métiers qui sont désormais les leurs.

«Merci d’avoir changé notre statut de scolarisés en ouvriers qualifiés et en promoteurs. Nous profitons de cette tribune pour lancer une invitation aux autorités gabonaises de multiplier ce genre d’initiative pour permettre aux autres jeunes qui n’ont pas eu l’opportunité de bénéficier de ce type de projet» a précisé la représentante des jeunes, Chantricia Ziéwé .

En effet, face à un taux de chômage avoisinant les 37,7% des jeunes, dont l’âge varie entre 15 et 24 ans (ENEC 2010), le Gouvernement, sous l’impulsion du président de la République, Ali Bongo Ondimba, a déployé de nombreux efforts cadrant avec le Plan stratégique Gabon Emergent (PSGE), en vue de lutter contre ce phénomène notamment la soumission d’un projet, auprès du groupe de la Banque Mondiale.

Aussi, ce projet, visait d’une part, à développer l’enseignement Technique et Professionnel, et d’autre part, à améliorer l’employabilité des jeunes. C’est dans cette optique que le Gabon a obtenu de la part de la Banque Internationale pour la Reconstruction et le développement (BIRD) un prêt pour le financement du Projet de Développement des compétences et de l’Employabilité (PPRODECE).

Ainsi, à ce titre, l’Office National de l’Emploi (ONE) a été désigné comme agence d’exécution pour l’amélioration de l’Employabilité, l’insertion des jeunes et la promotion de l’entreprenariat, sous la tutelle de l’Unité de Coordination des Projets (UCP) pour 6500 jeunes.

Concernant l’Antenne régionale du Haut-Ogooué (ARHO), le lancement officiel des activités de mise en œuvre s’est fait le 15 mai 2018 avec une session d’information et de sensibilisation à l’endroit des opérateurs économiques, en présence des autorités politico-administratives de la province. Ce dispositif a permis de placer, dans la province du Haut-Ogooué, 439 jeunes en apprentissage Dual et 348 jeunes en stage, soit un total 787 jeunes.

Durant cette formation, les jeunes ont également bénéficié d’un certain nombre d’avantages, notamment d’une épargne à hauteur de 59 49000 F CFA pour 164 jeunes résultant d’une allocution mensuelle de 80 000 F CFA pour chaque apprenant ayant suivi tout le processus de la formation.

Le lancement officiel des activités de mise en œuvre s’est fait le 15 mai 2018, ce dispositif prendra fin le 31 décembre 2021.

Dans la même catégorie