APS CAN U20 : LE GHANA ÉLIMINE LE CAMEROUN AUX TIRS AU BUT APS KAFFRINE : LE GOUVERNEUR SE FAIT VACCINER ET ÉCARTE TOUT RISQUE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Renforcement des capacités de médiation pour des législatives sans incidents dans le Dengulélé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le CNDH sensibilise les populations de Man, Logoualé et Zouan-Hounien pour des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement à Bondoukou des travaux d’aménagement de la zone agro-industrielle de transformation de l’anacarde GNA Satellites advance to semi-finals of CAF Under-20 AFCON GNA Dr Awal pledges to accelerate Marine Drive Project GNA Traditional/religious leaders discuss ECOWAS Vision 2050 GNA AfCFTA will create more employment opportunities in pharmaceutical industry dpa/GNA Six Nations: France v Scotland postponed due to coronavirus outbreak

Gabon : Durcissement des mesures restrictives pour lutter contre la 2è vague de coronavirus


  23 Janvier      27        Santé (9402),

   

Libreville, 23/01/2021 (MAP)- Le gouvernement gabonais a annoncé, samedi à Libreville, le durcissement des mesures restrictives pour lutter contre la deuxième vague de la pandémie de coronavirus dans le pays.

Lors d’une conférence de presse gouvernementale, présidée par la première ministre Christiane Ossouka Raponda, l’exécutif a présenté la situation épidémiologique dans le pays, tout en fustigeant le non-respect par nombre de citoyens des mesures barrières, ce qui a provoqué une montée de cas d’infection au coronavirus en mois de janvier.

« Le virus continue de circuler, le gouvernement fustige un relâchement manifeste et coupable quant à l’application des mesures barrières », a déploré Mme Ossouka Raponda.

A cette occasion, le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha a annoncé une série de mesures coercitives pour dissuader les citoyens récalcitrants.

Parmi ces mesures figurent une amende allant de 25 mille francs CFA (Plus de 38 euros) à 200 mille (près de 305 euros) pour le non-respect du port de masque, une amende allant de 100 mille FCFA (152 euros) à 5 millions francs (plus de 7 mille euros) pour le non-respect du nombre autorisé (30 personnes) dans les rassemblements.

De même, le ministre a annoncé que le couvre-feu est ramené à 20 h au lieu de 22h à 5h et ce, à partir du lundi, notant que des check-point mixtes forces de défense et de sécurité seront mis en place pour faire respecter ces mesures.

Depuis le mois de janvier, le Gabon a enregistré une hausse remarquable dans les nouveaux cas d’infection au coronavirus avec 379 nouveaux cas positifs pour la seule semaine allant du 18 au 23 janvier.

Sur un total de 422091 tests effectués depuis le mois de mars 2020, le Gabon a recensé 10279 cas positifs, 9902 guérisons et 67 décès.

Dans la même catégorie