ANGOP Angola perde na estreia da Cosafa APS ORGANISATION ET NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA SN-APS, AU MENU D’UN ATELIER À SALY APS UN ÉLU LOCAL VANTE LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE DANS LA CAPTATION DE RESSOURCES APS LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE APS AFROBASKET U18 : VICTOIRE DU SÉNÉGAL SUR LE MALI (80-78) ANGOP Covid-19: Angola reporta 132 novos casos e 55 recuperados GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre ANP Niger: Le gouvernement fixe les modalités de calcul et de recouvrement des redevances de l’ARST ANP Niger : Démission des membres du Gouvernement et de certaines personnalités candidats aux élections législatives du 27 décembre prochain GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre

Gabon: Examen et adoption des comptes des exercices 2017 et 2018 du conseil municipal de Port-Gentil


  7 Novembre      8        Economie (10447),

   

Libreville, 07 Novembre (AGP) – L’édile de la commune de Port-Gentil, Gabriel Tchango, a présidé, le vendredi 06 novembre, les travaux de la session ordinaire du conseil municipal de la commune de Port-Gentil, en présence du gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime, Paul Ngome Ayong, ainsi que la majorité des conseillers municipaux. Objectif, examiner et adopter les comptes administratifs des exercices 2017 et 2018 entre autres.

Dans sa lecture des textes qui régissent la tenue de la présente session ordinaire du conseil municipal de la commune de Port-Gentil, le secrétaire général de la mairie a indiqué que, la loi organique N°001/2014 du 15 Juin 2015 relative à la décentralisation a permis aux conseillers membres de la commune de Port-Gentil de se réunir récemment en commission techniques permanentes.

Ainsi, après la lecture des comptes rendus des commissions techniques permanentes, le conseil municipal, le quorum étant atteint, a adopté les comptes administratifs des exercices 2017 et 2018.

Avant l’entame des travaux, Gabriel Tchango a précisé, dans son propos, que les budgets primitifs des exercices 2017 et 2018 ont été exécutés par la mandature sortante. A ce propos, a-t-il poursuivi, c’est dans le cadre de la continuité du service public, tel que produit par les textes en vigueur que, la nouvelle mandature est appelée à examiner les comptes administratifs y relatif. Notamment l’exécution en recettes et en dépenses des exercices 2017 et 2018.

En effet, pour l’exercice 2017, le compte avait été arrêté en recettes encaissées de 10 140 842 400 F CFA. En dépenses réalisées de 7.049.258.621 F CFA. Et un résultat de l’exercice estimé à 3.091.583.779 F CFA.

Quant au compte de l’exercice 2018, les recettes encaissées sont: 6.176.015.428 F CFA. Dépenses réalisées 9.842.413.007 F CFA. Pour un résultat de l’exercice de -3 666 397 579 F CFA.

Par ailleurs, concernant l’examen et le vote de la délibération relative au budget exercice 2020, le conseil municipal a autorisé le virement de crédit de chapitre à chapitre dans le budget de l’exercice en cours.

Dans la même catégorie