ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’Association ‘’idées de paix’’ sensibilise pour des élections apaisées APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : OUATTARA ET KKB ONT TENU LEUR DERNIER MEETING MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : la CEDEAO dépêche des observateurs à Abidjan GNA NPP, NDC share ideas on financing universal health care GNA Laws needed to support growth of entrepreneurship GNA Vote NPP to sustain economic growth – Dr Bawumia to Ghanaians

Gabon-France: La coopération bilatérale passée en revue à la Primature


  8 Octobre      11        Diplomatie (819),

   

Libreville, 08 Octobre (AGP) – La Première ministre gabonaise, Rose Christiane Ossouka Raponda, a reçu le mercredi 07 octobre écoulé, l’Ambassadeur de France, Philippe Autié. Au cours de leurs échanges en présence du ministre gabonaise des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya, les deux personnalités ont fait le tour d’horizon de relations de coopération qui lient leurs deux pays dans plusieurs domaines.

Au sortir de l’audience, le diplomate français a fait savoir à la presse qu’il a été question de faire le tour d’horizon des relations bilatérales qui lient la France au Gabon et qu’il estime, du reste, excellente.

«Nous avons passé en revue l’ensemble des secteurs de cette relation, notamment l’économie, la culture, la coopération au niveau des questions de Défense, de Sécurité intérieure et la situation sanitaire», a-t-il déclaré, ajoutant que «bien que la pandémie de la Covid-19 ait momentanément suspendu cette relation, il était opportun de chercher les voies et moyens de la relancer».

Rose Christiane Ossouka et Philippe Autié ont également abordé la question de la restitution des œuvres d’art africaines détenues par la France et d’autres pays occidentaux. A ce sujet, l’ambassadeur de France dira que les discussions avec les autorités gabonaises sont en cours, tout en précisant que la France reste très ouverte à l’éventualité d’un accord avec le Gabon. Ce qui permettrait la circulation entre les deux pays des œuvres d’art gabonaises, mais aussi des œuvres classiques.

Cette rencontre a été également l’occasion du diplomate français d’exprimer ses félicitations à la nouvelle Première ministre pour sa promotion, tout en lui souhaitant ses vœux de réussite.

«Nous nous connaissons naturellement, nous avons beaucoup travaillé sur les questions de Défense dans le cadre de ses responsabilités précédentes comme ministre de la Défense nationale. Ça a donc été l’occasion pour moi de présenter mes vœux de succès à la Première ministre», a-t-il dit.

Rappelons que les relations entre le Gabon et la France datent de plus de 60 ans. Basées sur des piliers de dialogue, de respect mutuel et de confiance, ces relations sont multiformes. Elles sont caractérisées par un cadre juridique très riche, sans cesse renforcé et réadapté pour tenir compte de l’évolution des deux pays.

Dans la même catégorie