APS COVID-19 : A DIOURBEL LES POPULATIONS APPELÉES À RESPECTER DES MESURES D’HYGIÈNE ANGOP COVID-19: Angola regista mais dois casos positivos ANGOP COVID-19: Embaixada angolana em França enaltece feitos de Padre Kapiñgala APS A LA PROMENADE DES THIESSOIS, LE COVID-19 A CHASSÉ LA CLIENTÈLE DU 4 AVRIL AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : des cadres de Béoumi apportent leur soutien à hauteur de deux millions de FCFA AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : Appel au civisme pour éviter la propagation de l’épidémie hors de la ville d’Abidjan AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19: le marché de Nassian menacé de fermeture GNA CBO prepares to implement CREMA in Kayoro GNA Sanitation Day must target markets- Col Aggrey-Quashie ACP Sud-Kivu : isolement total de la ville de Bukavu pour éviter la propagation de CODIV-19

Gabon : Grève des agents de l’ANGTI


  20 Juin      33        Emploi (200), Société (16921),

   

Libreville, 20 Juin (AGP) – Les agents de l’Agence nationale des grands travaux et des infrastructures (ANGTI) sont rentrés en grève, le mardi 18 juin dernier, pour exiger le paiement  des prestations sociales CNSS depuis 13 mois, le versement des cotisations sociales (CNSS et CNAMGS), le paiement du 13ème mois de l’année 2018 et les retards de paiement de salaires.

Selon un communiqué établi à cet effet et après expiration du préavis de grève de cinq (5) jours donné à la direction de l’ANGTI, les personnels de cette agence ont définitivement lancé un  mouvement de grève de quinze (15) jours. La grève qui a débuté le mardi 18 juin 2019, pourrait donc prendre fin  le 02 juillet 2019, si une suite favorable est donnée par la direction.

Au siège d’Angondjé où sont visibles les signes de la grève, avec notamment des banderoles affichées à l’entrée principale du bâtiment sur lesquelles on peut lire, «payez nos 13 mois de cotisations CNSS et salaire»; s’ajoutent des attroupements de personnes, au pied de l’administration, signe d’une paralysie partielle du travail.

Des points inscrits au cahier de charges et soumis à l’appréciation de la direction générale, on cite, entre autres, le non-paiement  des prestations sociales CNSS depuis 13 mois, le non versement des cotisations sociales (CNSS et CNAMGS), le non-paiement du 13ème mois de l’année 2018 et les retards de paiement de salaires.

Il est à relever par ailleurs qu’un service minimum y est observé entre 7h 30 et 12h 30. Et seuls les chefs de services et les directeurs uniquement l’assureront.

«Jusqu’à présent, il faut le rappeler, nous n’avons pas perçu nos salaires du mois de mai», a indiqué un agent sous anonymat. Les personnels, excédés par les zones d’ombres quant à l’avenir de l’ANGTI, espèrent tout de même attirer, une fois de plus, l’attention  des plus hautes autorités du pays pour que des solutions soient trouvées.

AGP/CML/FSS

Dans la même catégorie