APS LA VILLE DE TOUBA A ÉTÉ L’OBJET DE PLUSIEURS ‘’FAKE NEWS’’ À CAUSE DU CORONAVIRUS, SELON AMDY FAYE APS QUATRE PERSONNES BLESSÉES DANS UNE AGRESSION À MBELLACADIAO AGP Covid-19 : Désormais 16 cas positifs au Gabon, dont un décès APS COVID 19 : DES KITS D’HYGIÈNE D’UNE VALEUR DE 4 MILLIONS DE FRS CFA AUX POPULATIONS DE KOUNGHEUL APS COVID-19 : L’ »OFFRE ÉDUCATIVE À LA MAISON’’ DE L’OIF EST ’’SALUTAIRE’’, SELON PENDA MBOW ACI DENIS SASSOU-N’GUESSO APPELLE A LA DISCIPLINE DES CONGOLAIS FACE AU COIVID-19 AGP Covid-19 : Désormais 16 cas positifs au Gabon, dont un décès ACAP Célébration du 61e anniversaire de la mort du Président-Fondateur Barthélémy Boganda dans un contexte particulier APS CORONAVIRUS : À GUÉDIAWAYE, UNE CONTRIBUTION DE 500.000 FRANCS CFA DES MILITAIRES À LA RETRAITE APS LA CAN 1986 A SUSCITÉ L’ENGOUEMENT DES SÉNÉGALAIS POUR LE FOOTBALL (ANCIEN JOUEUR)

Gabon : Inauguration d’un centre pour le développement des entreprises


  29 Mai      84        Economie (8117), Entreprises (243),

   

Libreville, 28 Mai (AGP) – La chambre de commerce d’industrie de l’agriculture et des mines de Libreville dispose désormais d’un bâtiment annexe destiné au développement des activités des entreprises

Le bâtiment annexe est un R+2 de 760 m2 avec une vingtaine de bureaux. Les travaux ont été évalués à 450 millions de F CFA et financés par la Banque mondiale. Il a été inauguré ce mardi 28 mai 2019 en présence du représentant de la Banque mondiale. Il abritera trois centres dont le centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation du Gabon, la bourse de sous-traitance et de partenariat du Gabon, ainsi que le centre de gestion agrée du Gabon avec une gamme de services de soutien aux PME et associations de femmes par la création du Women business center.

Pour la représentante de la Banque mondiale, Alice Ouedraogo, «c’est un hub très utile aux entreprises locales. Les projets ont été très bien implémentés dans les coûts,  les délais et qualité de service».

Le Président de la chambre de commerce du Gabon, Jean Baptiste Bikalou, a précisé  que c’est un premier pas vers ce à quoi ils aspiraient. Cette dotation reste pour lui une valeur ajoutée, dans l’élan de développement des PME, a-t-il dit.

Les différents centres permettront aux PME de gagner en temps et en expertise avec des rencontres et des partenariats dans plusieurs secteurs. Avec ces centres en gestation, le Gabon attend un financement pour amorcer et donner vie aux différents projets.

Ludmilla Ntoutoume

Dans la même catégorie