GNA Dr Chambas calls on Ghanaians to deepen democracy GNA Clergy rallies support for EC to ensure peaceful elections GNA Kotoko gear up for Champions League clash against Nouadhibou FC GNA Let’s all support the EC to deliver credible elections – Ya-Na MAP Cinq jours de deuil en Afrique du Sud en hommage aux victimes de féminicides MAP Burkina/Présidentielle: Roch Kaboré en avance (résultats partiels) MAP Le Maroc appelle à l’Union africaine au respect de la légalité et l’impératif du développement de l’Afrique ACP Plaidoyer pour la mise en place du Conseil national des interprètes en langue des signes congolais ACP Marie Tumba Nzeza reçoit les copies figurées des lettres de créance de la nouvelle ambassadrice d’Éthiopie en RDC ACP Remise du matériel de bureau à la commission des droits de l’homme de l’Assemblée nationale

Gabon: Jean Bruno Moutouboulou, nouveau maire du 1er arrondissement de la commune de Moanda


  27 Octobre      15        Société (25203),

   

Libreville, 27 Octobre (AGP) – La mairie du 1er arrondissement de la commune de Moanda, le chef-lieu du département de la Lébombi-Léyou dans le Haut-Ogooué (Sud-est), a désormais son premier responsable. Jean Bruno Moutouboulou a été élu, le week-end à de Moanda. Il remplace à ce poste Hubert Irogolo, décédé.

C’est en tenant compte de mesures barrières que s’est tenu le week-end écoulé à la salle polyvalente de la mairie centrale, l’élection du maire du premier arrondissement. Selon le préfet du département de la Lébombi-Léyou, Emile Mbou, cette convocation du conseil municipal du premier arrondissement en session extraordinaire s’est tenue conformément aux «dispositions de la loi n°19/96 du 15 avril 1996 en son article 15 :en cas de démission ou de décès d’un ou de plusieurs membre(s) d’un conseil, il est pourvu à son ou à leur remplacement par le ou les candidats (s) qui suit ou les suivent immédiatement le dernier candidat proclamé élu sur la liste de candidature concernée. D’après le préfet de la localité, il fallait par ailleurs attendre la décision de la Cour constitutionnelle pour organiser une élection partielle.

A l’issue de la phase d’ouverture de l’élection, les 24 conseillers inscrits ont procédé au vote, selon les règlements en vigueur en la matière. Le dépouillement qui s’est effectué quelques temps plus tard en présence du Préfet, du maire central, des conseillers, entre autres participants, a livré les résultats de cette élection.

Des deux candidats en lice, notamment Bruno Moutouboulou, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) et Faustin Gossanga de l’Union nationale, c’est le premier candidat qui a remporté cette élection avec 16 voix contre 8, pour l’autre candidat.

Le nouveau maire du premier arrondissement qui n’a pas caché sa satisfaction a par ailleurs tenu à remercier la hiérarchie de son parti.

Dans la même catégorie