ABP Bientôt un nouveau code pétrolier pour règlementer le secteur pétrolier au Bénin ABP 36,5 milliards F Cfa pour la protection de la côte à l’Est de Cotonou et la viabilisation du site de construction logements sociaux à Abomey-Calavi ABP Signature à Malanville d’un accord de partenariat entre la FNEN-DADDO et l’ASPEB sur la transhumance transfrontalière. AIB Acquittement  de Laurent Gbagbo et procès du putsch manqué, en vedettes dans la presse burkinabè Inforpress Inforpress e Instituto Camões rubricam protocolo de cooperação para aprimoramento e capacitação profissional da agência Infropress Restauração da Capela Gótica da Igreja de Nossa Senhora do Rosário arranca em Fevereiro e será concluída em Dezembro de 2019 Inforpress Futebol: Fabrício Duarte apita jogo de apuramento da Taça das Confederações AGP Le président Ali Bongo de retour au Maroc pour sa convalescence Inforpress Fogo: Segunda fase de reabilitação do Complexo Educativo Eduardo Gomes Miranda inaugurada na sexta-feira AIB Le Burkina veut améliorer la qualité de son climat d’affaire

Gabon : La BAD a investi plus de 762 millions d’euros dans divers projets (vice-président de la banque)


  14 Septembre      29        Economie (21983), Finance (3696),

   

Libreville, 14/09/2018 (MAP) – La Banque africaine de développement (BAD) a investi 500 milliards de francs CFA (plus de 762 millions d’euros) au Gabon dans divers projets, a déclaré, vendredi à Libreville, le vice-président de la BAD, Khaled Shérif.

A l’issue d’une audience que lui a accordée le président gabonais Ali Bongo Ondimba, M. Sherif a souligné que la BAD « accompagne le Gabon dans son vaste programme de diversification de son économie. Elle a actuellement investi 500 milliards de francs CFA dans divers projets », indique un communiqué de la présidence gabonaise.

La Banque africaine pour le développement est prête « à aller plus loin dans son partenariat avec le gouvernement gabonais », a-t-il dit, saluant les efforts réalisés et les réformes entreprises par l’Etat gabonais depuis plusieurs mois en matière de finances.

Plusieurs accords de prêt ont été signés entre la BAD et le Gabon, notamment en 2018 pour soutenir le Plan de relance de l’économie gabonaise, adopté par le gouvernement pour moderniser et diversifier son économie après la récession provoquée par la chute des prix du pétrole.

L’objectif est de permettre au pays d’assurer une transition permettant de passer d’un modèle de croissance basé sur les hydrocarbures et les investissements publics, à une croissance plus diversifiée, inclusive, tirée par le secteur privé et créatrice d’emplois.

Dans la même catégorie