GNA Parliament approves 81-million euro loan for Sekondi-Takoradi Water Project GNA NDC solicits massive votes in Zongo communities GNA Kwapong Nursing Training College bedevilled with inadequate physical infrastructure GNA NDC to empower 500 youth in New Juaben South on TVET GNA WAPCo organises free eye-screening for Kpone, Tema Manheam residents AGP Gabon/Covid-19 : «Je ne reculerai devant aucune décision pour protéger les Gabonais (es), en particulier sur le plan de la santé» (Ali Bongo Ondimba) APS LUTTE CONTRE LA TRAITE DES PERSONNES : UN OFFICIEL TIRE UN BILAN ’’GLOBALEMENT POSITIF’’ ANP Niger : Remise des attestations et diplômes de fin de cycle aux élèves et étudiants de l’IFTIC ANP Situation dans le Golfe : Le Ministre Kalla Ankourao réitère le soutien du Niger à l’Appel au cessez-le-feu ANP Niger : coup d’envoi des travaux de 3 projets dont la cimenterie de Kao dans la Région de Tahoua

Gabon: La caistab lance la campagne d’achat du café et Cacao à Oyem


  14 Octobre      12        Agriculture (1603),

   

Libreville, 14 Octobre (AGP) – Le directeur provincial de la Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab), Thiery Prospers Mboutsou a officiellement lancé cette opération le 8 octobre dernier à Oyem, capitale provinciale du Woleu-Ntem (Nord du Gabon), en présence du maire Christian Abessolo Menguey et du gouverneur de la province Jules Djeki.
Il y avait une foule jeudi dernier, dans la matinée, au siège provincial de la Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab), à l’occasion du lancement, par le premier responsable de cette structure étatique, de la campagne d’achat de cacao et du café. Une opportunité pour les planteurs artisanaux de cette province d’écouler leur production.

Dans son propos circonstanciel, M. Mboutsou a indiqué que «les prix pratiqués pour les différentes campagnes tiennent compte de tous les paramètres, afin de garantir au planteur un prix rémunérateur, en conformité avec les cours mondiaux et les prix pratiqués dans la sous-région et au-delà», rappelant que le gouverneur de la province du woleu-Ntem avait lancé le 20 septembre dernier, au nom de la Caistab, au village Mebane Edama, la campagne nationale de traitement phytosanitaire des plantations de café et de cacao.

«Evaluées au départ à 400 hectares, c’est finalement près de 700 ha de plantations qui ont été traités, les planteurs ayant favorablement répondus à notre appel (…) cependant des indicateurs montrent qu’il y a encore beaucoup à faire, je demande donc aux planteurs de nettoyer les plantations afin que les équipes qui passeront lors du second tour puissent y travailler convenablement», a souligné le direteur provincial de la Caistab.

Notons que lors du premier passage des équipes de la caistab, de nombreux planteurs se sont plaints de n’avoir pas été pris en compte, en particulier ceux du district de bolossoville , Essone-Bekwui etc, sur la route de Minvoul.

Pour la présente campagne d’achat, le vendeur pilote Clément Ossone Moto originaire du village tsimazock à Bitam, se dit satisfait de l’opération qu’il a effectuée «J’ai vendu un sac de Cacao qui s’est avéré de premier choix et je suis très content, naturellement je vais continuer à planter du cacao car c’est une activité que je pratique depuis longtemps», affirme l’octogénaire.

Les prix pratiqués sont les suivant: 100 frs le kg pour le cacao bord champ grade 1; 800 frs le kg pour le grade 2 et 450 frs le kg pour le cacao gomme. Pour le café, il est de 800 frs le kg pour le café lavé et 600 frs le kg pour le café coque.

Dans la même catégorie