MAP Côte d’Ivoire: le gouvernement examinera l’octroi à l’opposition d’un poste de vice-président à la Commission électorale MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : 7 morts dans des heurts près d’Abidjan MAP Nigeria: des hommes armés tuent 20 villageois dans le nord-ouest AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le PM Hamed Bakayoko échange avec les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Dialogue politique: Le gouvernement accède à la demande de restructuration de la CEI formulée par l’opposition AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Anoblé explique les enjeux de la candidature de Ouattara aux chefs de communautés de San-Pédro AGP Media/Obsèques feu Ben Daouda Sylla : L’ex-directeur général de l’AGP a regagné sa dernière demeure à Conakry. AGP Labé/ Présidentielle 2020 : les activités toujours paralysées et des blessés enregistrés à l’hôpital régional. APS LE DG DE L’ISRA DÉPLORE LES PERTES OCCASIONNÉES PAR LES BIO AGRESSEURS APS ADOPTION D’UNE SÉRIE DE DÉCRETS RELATIFS AUX ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES ET GAZIÈRES

Gabon :La campagne « Octobre rose » lancée à Port-Gentil


  2 Octobre      13        Santé (7759),

   

Libreville, 1er Octobre (AGP) – Organisée cette année sous le thème «dépistage, gestes barrières contre le cancer», la campagne de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus baptisée « Octobre Rose » a été lancée à Port-Gentil, ce jeudi 1er octobre par le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime, Paul Ngome Ayong.

A l’instar des autres provinces du Gabon, l’Ogooué-Maritime a lancé ce jeudi 1er octobre, la campagne de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus, nommée « Octobre Rose ». C’est le gouvernement de la province, Paul Ngome Ayong qui a procédé au lancement officiel de ladite campagne, et ce, dans les locaux du centre de santé maternelle et infantile de Port-Gentil.

A l’entame de son propos, le Directeur régional de Santé( DRS), Clet Ovono Edzo a indiqué que le mois d’octobre est devenu une référence dans la lutte contre les cancers féminins au Gabon.

En effet, a-t-il expliqué, c’est le moment choisi par le ministère de la Santé et la fondation Sylvia Bongo Ondimba pour revoir la prévalence des cancers sus-cités et intensifier la lutte.

Cette campagne qui se tient du 1er au 30 octobre prochain permet de rappeler aux Gabonaises que le cancer du col utérin et du sein existent véritablement et qu’on peut en guérir à condition de réaliser un dépistage et un diagnostic précoce, a-t-il souligné. «Plus un cancer est diagnostiqué tôt, meilleures sont les chances de guérisons», a-t-il fait savoir.

Poursuivant son propos, il a précisé que durant ce mois de dépistage, les sages-femmes seront en attente des femmes dans les structures sanitaires publiques des trois départements de santé de la province de l’Ogooué-Maritime, et ce, du lundi au vendredi.

Concernant ces structures sanitaires publiques servant de centre de dépistage, il s’agit du centre hospitalier de Tchengué, du centre de santé départemental (ancien hôpital) et le centre de santé maternelle et infantile de Port-Gentil.

Toutefois, pour les samedis du mois en cours, les dépistages se feront à la foire municipale, et ce, après les activités sportives individuelles.

Pour sa part, le gouverneur de la province, Paul Ngome Ayong a invité toutes les femmes à prendre une part active et massive à cette campagne de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus qui se tient à un moment particulier où le respect des mesures barrières édictées par les plus hautes autorités en vue de lutter contre le Coronavirus doit être manifeste.

Dans la même catégorie