MAP Le Tchad n’a plus aucune relation avec la pseudo « RASD » depuis 2006 (AE) AGP Gabon/Moanda: La messe du dimanche 25 octobre célébrée à la paroisse Saint-Dominique ANP Zinder : Le Président de la CENI Régionale prête serment ANP Dosso : Campagne Régionale de sensibilisation des jeunes sur les élections apaisées AIP Présidentielle 2020: 41,15% des cartes d’électeur retirées (CEI) AIP Présidentielle 2020: KKB s’engage à réconcilier les Ivoiriens après son élection AIP Covid-19: Six mois d’état d’urgence sanitaire et de couvre-feu en Espagne AIP Présidentielle 2020: KKB est le choix libérateur de la Côte d’Ivoire (DC de campagne) AIP Présidentielle 2020: Les citoyens de Toumodi invités à retirer leur carte d’électeur AGP Gabon: Mathias Otounga Ossibadjouo explique les avancées de la mise en œuvre de la décentralisation

Gabon: La hiérarchie du PDG imprégnée des opportunités de la décentralisation


  1 Octobre      6        Politique (12231),

   

Libreville, 1er Octobre (AGP)- Les membres du Secrétariat exécutif du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), dirigés par   le Secrétaire général de cette formation politique, Eric Dodo Bounguendza, ont reçu mercredi à Libreville, le ministre en charge  de la décentralisation, de la cohésion et du développement des territoires, Mathias Otounga Ossibadjouo. Ce dernier est allé expliquer à la hiérarchie du PDG, les opportunités qu’offre  la décentralisation dans son rôle de levier de croissance et outil de cohésion pour le développement des territoires.

Dans son exposé qui s’est tenue dans le strict respect des mesures barrières, le membre du gouvernement gabonais a entretenu ses interlocuteurs sur plusieurs procédés devant notamment, faire des collectivités locales des entités de base dotées de larges pouvoirs, notamment au plan administratif, économique, financier, social et culturel; faire des collectivités locales le cadre institutionnel de la participation des citoyens à la vie locale, tout en préservant l’unité de l’Etat et en sauvegardant l’intérêt général; et doter les collectivités locales de moyens financiers, humains et matériels nécessaires à la diffusion du progrès économique, social et culturel.

Il ressort de cet échange que «la mise en œuvre des initiatives publiques en faveur de la cohésion économique et sociale des territoires est un enjeu de taille pour un aménagement équilibré et harmonieux du territoire national». D’où, les membres du Secrétariat exécutif, édifiés sur la question, feront parvenir au ministre, leurs propositions contributives à la mise en œuvre de cette décentralisation voulue par le président de la République, Ali Bongo Ondimba par ailleurs, premier responsable  du parti au pouvoir, pour le bien-être des gabonais.

Cette rencontre marque le début d’une série de rencontres, avec les responsables de portefeuilles ministériels. Elle s’inscrit dans le cadre du nouveau style de travail initié par la Secrétariat exécutif  du PDG, lequel veut que les membres s’imprègnent pleinement de la vision du président de la République, dont sont porteurs les ministres en charge de portefeuilles spécifiques. Elle marque le début d’une série de rencontres, avec les responsables de portefeuilles ministériels.
Au cours de son intervention, le ministre de la décentralisation, de la cohésion et du développement des territoires, a auparavant fait l’historique du département ministériel dont il a la charge. Créé en juin 2019, sur la base juridique de la loi organique N°001/2014 du 15 juin 2015, le ministère de la Décentralisation, de la cohésion et du développement des territoires a pour mission de concevoir et de mettre en œuvre les politiques publiques en matière  de décentralisation, de cohésion et de développement des territoires.

Dans la même catégorie