APS UNE « FORTE RÉGRESSION » DE LA TORTURE NOTÉE AU SÉNÉGAL, ASSURE L’ONLPL APS QUINZE FILMS BELGES POUR CÉLÉBRER LES ‘’10 ANS DES MAGRITTE DU CINÉMA’’ À DAKAR APS JOJ 2026 : LE CNOSS ET L’AFD SIGNENT UN ACCORD DE FINANCEMENT APS LE DOCUMENT DE STRATÉGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION EXPLIQUÉ PAR L’OFNAC APS PRÉVENTION DE LA TORTURE : DES AGENTS D’EXÉCUTION DES LOIS EN FORMATION À THIÈS APS LE GUIDE RELIGIEUX CHEIKH ABDOULAYE WILANE INHUMÉ À KAFFRINE ANP Le Directeur Général réélu de l’ASECNA reçu par le Président Issoufou Mahamadou AIP Côte d’Ivoire-AIP / L’ANP invite les journalistes à la vigilance dans les écrits en cette période électorale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les journalistes scientifiques ivoiriens se forment à la sensibilisation sur le coronavirus GNA Ghana commemorates World Patients Safety Day

Gabon: La plateforme Antô Winners Days lance ses activités ce Jeudi 30 juillet


  28 Juillet      6        Société (22788),

   

Libreville, le 28 Juillet (AGP)- La Plateforme Antô Winners Days, dédiée à la promotion de la femme gabonaise en particulier et  afrcaine en général, lance du 30 au 31 juillet 2020, ses activités par visioconférence. Au programme, des séminaires sur plusieurs thèmes en temps de crise du Covid-19, dans le cadre de la Journée internationale de la femme africaine, célébrée cette année sous le thème: «Connaître ses droits et rester active en temps de crise».

La 3ème édition de la Plateforme Antô Winners Days, se tiendra les 30 et 31 juillet 2020,  sous le thème : «Connaître ses droits et rester active en temps de crise», afin de célébrer les efforts d’inclusion des forces féminines et d’interpeler les différents acteurs.

Cette rencontre verra la participation des femmes actrices pour l’émergence d’une Afrique gagnante dans l’objectif de l’atteinte des ODD (Objectifs du développement durable). Elle sera rehaussée par la marraine de cette édition, Iselle Akwoue Dimas E, consultant associé A.K Consultants, Mentor au sein de Tony Eumelu Entrepreneurship Programme.

Plusieurs thèmes seront abordés au cours des séminaires organisés par des panelistes des différents pays. La particularité cette année 2020, c’est la tenue des assises 100% digitale (en ligne) et organisées à l’occasion de la Journée internationale de la femme africaine (JIFA) dans le respect du côté panafricain.

Il sera question également pour cette nouvelle édition, de primer deux femmes dans les domaines «Entrepreneuriat Artisanal» et «Entrepreneuriat Agro-alimentaire».

La plateforme «Antô Winners» est assise sur des valeurs qui fondent le socle du bien vivre ensemble: Le développement de soi; L’authenticité; L’entraide; La force d’influence; La crédibilité. Elle a pour mission de faire la promotion de la femme et pour ambition le développement économique et sociale de la femme gabonaise et partant  africaine pour l’atteinte des ODD pour une planète 50-50 d’ici 2030.

«Le développement socio-économique de la femme est un jalon incontournable pour éradiquer la pauvreté et assurer une croissance économique inclusive. Pour cela, elle doit être et vivre dans des conditions favorables tant en matière de santé que d’éducation et de renforcement de capacités», a martelé Frédérique Eyang, présidente de la plateforme Antô Winners.

Rappelons que depuis le lancement des Antô Winners Days, la Plateforme a initié la remise d’un prix à une ou des femmes qui se sont démarquées dans leurs initiatives, avec un fort impact dans leur communauté. Lors de la première édition des Antô Winners Days 2018, la plateforme Antô Winners a procédé à la première récolte des fonds visant à la matérialisation de ce projet.

Pour rappel, Madame Dorine Henry M. a remporté le prix Antô Winner entrepreneuriat 2018. La deuxième édition a permis de mettre en avant des talents, des femmes d’exception qui œuvrent au quotidien dans l’ombre. Il s’agit de Natacha Ntsame Zue (Prix Antô Winners Entrepreneuriat Participatif) et Elisabeth Ngoua (Prix Antô Winners Entrepreneuriat Contributif), avec un Prix Coup de cœur décerné à Ornelia Mangari.

Toutefois, en termes de levée de fonds, la présidente a souligné que les objectifs que la plateforme s’était fixés n’ont pas été atteints.

Dans la même catégorie