GNA China ready to lead global economic rebound APS L’ANER EST EN TRAIN D’INSTALLER DES MINI-CENTRALES SOLAIRES DANS LE MONDE RURAL, SELON SON DIRECTEUR GÉNÉRAL APS MALICK DAFF SE SATISFAIT DU RÉSULTAT APS KALIDOU KASSÉ EXPOSE ‘’GIS GIS BU BEES’’, SA NOUVELLE VISION PICTURALE APS COUPE DE LA CAF : LE JARAAF PREND UN LÉGER AVANTAGE LORS DE LA MANCHE ALLER ANP Maradi : Le Président Issoufou Inaugure la route Maradi-Madarounfa-frontières Nigéria ANP Niger : Le parlement adopte le statut du personnel militaire des forces Armées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 29 cas de COVID-19 notifiés le 28 novembre 2020 (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Journée internationale des droits de l’enfant: Les parents exhortés à déclarer leurs enfants à l’état civil AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée internationale des droits de l’enfant: Les enfants de Bouaflé exhortent leurs parents à maintenir la cohésion sociale

Gabon: La problématique de l’eau et de l’énergie au menu d’un Conseil de Cabinet à la Primature


  19 Novembre      4        Environnement/Eaux/Forêts (2270),

   

Libreville, 19 Novembre (AGP) – Le ministre de l’Eau et de l’Energie, Alain Claude Bilié-By-Nze, accompagné de son collègue en charge des partenariats publics privés, Carmen Ndaot, a été reçu, ce mercredi 18 novembre 2020, en conseil de cabinet à la Primature, pour présenter, à son tour, les projets en cours relatifs à l’amélioration de la fourniture d’eau et de l’énergie au Gabon.

Devant le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, le ministre de l’Eau et de l’Energie a présenté les projets en cours dans ledit secteur. Notamment celui relatif à l’amélioration de la fourniture en eau et en énergie. Il s’est agi concrètement, pour Alain Claude Bilié-By-Nze, qui était entouré des représentants de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) et ceux de la Société du Patrimoine, de l’administration centrale, d’aborder les grandes lignes directrices des projets en cours.

«Nous étions accompagnés par le ministre des Partenariats publics privés, Carmen Ndaot, avec à ses côtés le Fonds gabonais d’investissement stratégiques (FGIS), qui porte pour le compte de l’Etat, un certain nombre de projets en adduction d’eau potable et de l’énergie», a-t-il dit Alain Claude Bilié-By-Nze. Ajoutant que «Toutes les problématiques ont été posées au Premier ministre, qui s’est montrée intéressée et attentive. Nous avons donc été instruits et encouragés à aller de plus près, lever les points de blocages qui peuvent exister et finaliser tous ces projets».

Non sans revenir sur l’importance du secteur, le membre du gouvernement a souligné que «la fourniture de l’eau et de l’énergie fait partie des priorités du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba et des populations gabonaises. Le gouvernement s’attèle à cette urgence de la satisfaction des besoins vitaux immédiats».

Avant d’être une question purement technique, l’eau est d’abord une problématique sociale, politique, économique et environnementale. Au Gabon, elle constitue un enjeu vital au cœur des priorités gouvernementales, mais dont on peine à apprécier l’ampleur.

Dans la même catégorie