AIP Anémie et infections respiratoires, causes principales de morbidité à Dimbokro (directeur CHR) AIP Les meilleurs élèves de l’IEP de Songon récompensés AIP Les joueurs de l’équipe nationale malgache élevés au rang de chevaliers AIP Le Mouvement « Tous Debout avec Mabri » mobilise à Abobo AIP Érosion côtière : Les habitants du quartier des pêcheurs de Lahou Kpanda appellent à l’aide AIP Le médiateur d’un conflit communautaire échappe de justesse à un lynchage à Bettié AIP La 11è édition du tournoi de football pour les minimes s’ouvre bientôt à Bangolo AIP Le maire de tabou soutient les AGR des femmes de la tribu Tépo sud AIP Des actions de lutte contre la Dengue annoncées dans la commune d’Abobo NAN Breaking the Barriers Against Adoption of Traditional Medicine

Gabon : Le 3è salon de l’emploi et de la formation en mai prochain à Libreville


  8 Mars      25        Emploi (720), Entreprises (1270),

   

Rabat, 08 mars 2016 (MAP) – La troisième édition du salon de l’emploi et de la formation au Gabon se tiendra à Libreville du 8 au 10 mai prochain, à l’initiative de l’association Agir pour une jeunesse autonome (Apja).

Ce rendez-vous mettra en exergue les questions d’orientation, le choix de la formation et la préparation à l’emploi, l’entrepreneuriat et l’auto-emploi. Les participants seront édifiés sur l’état de l’offre et de la demande d’emploi au Gabon, sur la visibilité des filières et les emplois de demain et les bonnes méthodes de recherche d’emploi.

Le Salon, qui se tient dans un contexte économique marqué par la crise du secteur pétrolier, s’inscrit dans la logique d’induction de la jeunesse gabonaise vers la diversification de l’économie, a indiqué le président de l’Apja, Eric Fernand Boundono, en présentant l’événement lors d’un point de presse.

‘’Ce sont les jeunes qui doivent faire l’économie gabonaise. Mais si rien n’est fait, la courbe du chômage va s’accentuer’’, a-t-il relevé dans des propos relayés par les médias, mettant en avant l’ambition de contribuer à la lutte contre le chômage.

En vue d’expliquer les objectifs de ce salon, une campagne de sensibilisation a été lancée dès mi-février dans les établissements supérieurs, les entreprises et dans l’administration, indiquent les organisateurs, faisant savoir que la deuxième phase, mi-mars, permettra aux jeunes de rencontrer les recruteurs, de découvrir les métiers et repérer les formations permettant d’y accéder.

Cette plateforme d’échange, ajoute-t-on, permettra également aux jeunes de donner un nouveau souffle à leur carrière à travers un changement de métier ou une reconversion, valider leur expérience ou faire le bilan de leurs compétences, entre autres.

Le programme de cette troisième édition s’articulera autour de stands d’exposition, de conférences-débats, ateliers et rendez-vous d’entretien.

Les deux premières éditions avaient eu lieu en 2012 et 2013. Elles avaient enregistré un cumul estimé à 7.000 visiteurs, selon les organisateurs qui font état de plus de 120 personnes ayant réussi à trouver un emploi ou un stage pendant l’édition de 2012 et près de 450 en 2013. (MAP)

SI—BI.

Dans la même catégorie