AGP Gabon/Agriculture: Les ministres de la CEEAC en conclave à Libreville AGP Gabon/Education: La CONASYSED réclame les travaux du dialogue social AGP Gabon: Les centrales syndicales des agents publics lancent un mouvement d’humeur MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : un mort et des blessés dans des affrontements MAP Hausse de 51% des engagements de la BAD en faveur des Etats fragiles sur 2014-2019 MAP Gabon : découverte des plus hautes mangroves du monde atteignant 60 mètres ANP Lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao : Concrétisation d’un projet longtemps attendu ! APS LES CHANTIERS DE L’OMVG RÉALISÉS À 95 % À KAOLACK (SG) APS MATAR BÂ PARTICIPE À UN SOMMET INTERNATIONAL SUR LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE GNA UN 75th Anniversary: Time for sober reflection

Gabon: Le ministère des Sports et l’ONDSC réceptionnent les clés des Plateaux sportifs du PK7


  23 Septembre      5        Sport (4343),

   

Libreville, 23 septembre (AGP)- En attendant l’inauguration officielle dans les prochaines semaines, Franck Nguéma, le ministre des Sports et Joannick Ngomo Obiang, directeur général de l’Office national de développement du sport et de la culture (ONDSC), ont réceptionné ce lundi 21 septembre 2020 les clés des plateaux multisports du quartier PK7 situés dans le 6e arrondissement de Libreville, a-t-on constaté.

Les jeunes du quartier PK 7 et ses environs, devront encore patienter quelque temps avant de se produire sur ces espaces modernes construites par le gouvernement via l’ONDSC maître de l’ouvrage. Avant l’inauguration de ces plateaux omnisports, qui tiennent sur une superficie de 300m⊃2;, réalisés avec des tubes en aciers inoxydables, Joannick Ngomo Obiang, patron de l’ONDSC, a réceptionné ce lundi matin, les clés de l’ouvrage des mains de l’entreprise adjudicataire Casalsport fabriquant des installations démontables.

Installés sur des plateformes en béton armés réalisées en 2018 par le Génie Militaire, ces plateaux multisports permettront à la population environnante de pratiquer plusieurs activités sportives comme le football, handball, basketball, volleyball, tennis, badminton ou encore hockey sur gazon.

Lors de la remise des clés à l’Office national de développement du sport et de la culture, par le Cabinet d’Ingénierie ADN Engineering, maître d’œuvre des travaux, le ministre des Sports Franck Nguéma va relever que ces plateaux pluridisciplinaires «sont de haut niveau, où les jeunes des PK pourront s’adonner à leurs activités sportives en toute sérénité et sécurité», a-t-il souligné.
Occasion pour le membre du gouvernement qui a impulsé une nouvelle dynamique au ministère des Sports de rappeler «Vous savez que le président de la République Ali Bongo Ondimba, tient à ce que les jeunes se concentrent sur les activités saines. Voici en acte, les actions menées par l’Office nationale de développement du sport et de la culture et du ministère des Sports», a-t-il indiqué. Pour lui, ces actes «viennent traduire la politique du chef de l’Etat en matière de jeunesse».

Pour la sécurisation du site qui préoccupe déjà, Joannick Ngomo Obiang et son équipe ont tout préparé. «Comme vous pouvez le constater nous sommes sur un site à forte circulation routière, pour ce faire, les filets vont être déployés d’une hauteur de 10 m pour une protection de part et d’autre», a expliqué le patron de l’Office.

En ce qui concerne la gestion de ces plateaux, M. Ngoma Obiang a expliqué qu’elle se fera en communauté notamment avec la mairie du 6e arrondissement dirigée par Wilfried Ghislain Issiembi et la direction générale des Sports qui mettra à contribution ses fonctionnaires. «Il y aura un bureau ici, qui sera géré par un agent du ministère des Sports en association avec le ministère, l’office et la mairie. Pour ce qui est de la sécurité du site, elle se fera par une société privée qui sera rémunérée par rapport au marketing qui sera réalisé sur les lieux pour réduire les dépenses de l’Etat», a confié le directeur général l’ONDSC à l’AGP.

Construits pour la jeunesse des PK notamment celle du PK7, M. Ngomo Obiang a demandé à celle-ci, de s’accaparer ces espaces et que rien ne sera payant pour y avoir accès. «C’est une décision du chef de l’Etat dans sa politique sportive qui a souhaité que tous les Gabonais de 16 à 77 ans, puissent pratiquer le sport», a-t-il rappelé.

En effet, sur le même site, il est prévu la construction d’une 3e plateforme destinée à l’aménagement d’équipements de Streetworkout (ensemble d’activités sportives regroupant la gymnastique et la musculation réalisées en plein air), ainsi que la réalisation des travaux connexes qui permettront de mieux sécuriser et d’exploiter le site.

Dans la même catégorie