ANG UEMOA/ Guiné-Bissau regista melhoria na implementação das reformas da organização na ordem de 5,2 pontos percentuais GNA NDC government will dredge Tema fishing Harbour GNA Akufo-Addo’s gov’t outlines achievements in teacher transformation GNA Ghanaians in Denmark/Sweden donate towards COVID-19 fight INFOPRESS Vice-PM wants CPLP countries to share their experiences in the field of e-governance INFOPRESS Cabo Verde prepara plano de gestão das reservas do Fogo e do Maio para tirar “melhor proveito” desta distinção INFOPRESS Covid-19: Governo e OMS assinam acordo de financiamento para melhorar sistemas de vigilância e laboratorial ANG Covid-19/África deve preparar-se para uma “segunda Vaga” ANG Cooperação/Ministro do Comércio e Indústria defende incremento das relações comerciais com China ANG Cultura/Novo Secretário de Estado lança ofensiva para internacionalizar cultura guineense

Gabon: Le nouveau plan d’action et d’investissement 2021-2023 du CHUL en discussion


  13 Octobre      10        Santé (7828),

   

Libreville, 13 Octobre (AGP) – Le Directeur général du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), Dr Marie Thérèse Vané Ndong et les responsables des différents services de ladite structure, se sont penchés depuis lundi 12 octobre 2020, sur les sessions d’expression des besoins sectoriels des services de l’établissement comme l’a instruit le ministre de tutelle Dr Guy Patrick Obiang Ndong lors de la séance de sensibilisation tenue le même jour.

La sommation de ces différents besoins parcellaires constituera le projet d’établissement médical du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), dans le cadre du Plan d’action et d’investissement 2021-2023.

Le Projet d’établissement médical, ainsi que ceux des autres CHU et Centre hospitalier régionaux (CHR) sont fermement attendus par le ministre de la santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong, au plus tard le 15 novembre prochain.

Le ministre a insisté sur le respect de ce délai dans son adresse aux responsables des hôpitaux et structures de santé du pays, à l’ouverture d’une session de sensibilisation sur la politique générale du gouvernement en matière de santé, le lundi 12 octobre, dans l’auditorium du CHUL.

Le M. Obiang Ndong a indiqué que la production du projet d’établissement médical est désormais la condition sine qua non d’accès au budget de l’Etat pour les établissements sanitaires publics.

Les séances de déclinaison des besoins sectoriels des services du CHUL se déroulent sous les auspices du bureau de la Commission médicale d’établissement de cet hôpital, élu le lundi 5 octobre dernier et présidé par le Dr Adrien Mougougou.

Ouvertes par les services de cardiologie, infectiologie, neurologie, endocrinologie et dermatologie, ces concertations sectorielles devront s’achever le 20 octobre prochain.

Pour l’heure, les professionnels de la santé compilent et élaborent les différents besoins avant de les  soumettre à la tutelle pour validation.

Dans la même catégorie