AIP Plus d’une quarantaine de villages supplémentaires éligibles au PAPSE dans la région du Bounkani AIP COVID-19 : Le monde fait face à « un échec moral catastrophique » (OMS) AIP Une bibliothèque ouverte au lycée Gaston Ouassenan Koné de Katiola AIP Destruction de plusieurs téléphones portables au lycée moderne de Lakota AIP Législatives 2021: Yves Toto se retire au profit de Ahoutou Emmanuel à Sakassou AIP Le nouveau préfet de Kouto sollicite le soutien de la population pour la réussite de sa mission AIP Darfour : plus de 80 personnes sont mortes en moins de 48 heures (Nouveau bilan) AIP Inter /Visite du chef des opérations de paix de l’ONU après les attaques meurtrières contre les Casques bleus au Mali AIP Législatives 2021: Yacouba Koné désigné candidat du RHDP dans la circonscription de Bonon-Zaguiéta AIP Les chrétiens célestes de Lakota prient pour la paix dans le département

Gabon : Le rapport de l’étude de typologies sur les risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme validé


  6 Décembre      18        Finance (520), Securité (1794),

   

Libreville, 06 Décembre (AGP) – Au terme de la plénière tenue à N’djaména au Tchad par visioconférence le vendredi 04 décembre écoulé, les ministres des pays membres du Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (Gabac), ont validé le rapport de l’étude de typologies sur les risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Trois membres du gouvernement gabonais ont pris part à ladite plénière.

Une plénière par visioconférence réunissant les ministres des pays membres du Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (GABAC), s’est tenue le vendredi 04 décembre écoulé à N’djaména au Tchad.

Le Gabon était représenté par le ministre d’Etat à l’Intérieur, Lambert Noël Matha, Jean Marie Ogandaga de l’Economie et de la Relance, par ailleurs porteur du projet et le ministre de la Justice, Garde des Sceaux et chargé des droits de l’Homme, Erlyne Antonela Ndembet Damas.

La plénière a validé le rapport de l’étude de typologies sur les risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme dans le secteur de l’Immobilier en Afrique Centrale.

Ce conclave par visioconférence a également permis aux participants d’examiner et d’approuver le projet de Règlement portant révision du Règlement n°01/10/CEMAC/UMAC/CM du 02 octobre 2010 portant organisation et fonctionnement du GABAC et le projet de Règlement n° 00001/17/GABAC/PLEN du 16 janvier 2017 portant règlement intérieur du GABAC.

Par ailleurs, la plénière a statué sur le calendrier révisé des évaluations mutuelles de deuxième cycle des États de la juridiction du GABAC.

Au nombre des points évoqués par les participants, on cite, entre autres, la note d’information sur la situation du siège du Gabac, le calendrier révisé des évaluations mutuelles des Etats de la Juridiction du Gabac au titre du deuxième cycle.

La date prévue pour l’évaluation mutuelle du Gabon pourrait être à priori validée au regard de ce que le séminaire de pré-évaluation et de formation des acteurs étatiques et non étatiques est prévu pour se tenir du 08 au 12 décembre 2020. Ainsi, la date retenue de la visite sur place est septembre 2021 et celle de la discussion est mars 2022.

Précisons qu’au cours de cette rencontre des ministres des Etats membres du Gabac, l’examen de la demande d’admission de la Commission européenne en qualité d’observateur était inscrit à l’ordre du jour.

Dans la même catégorie