ANP 71ème anniversaire de la Chine : Le Président Issoufou Mahamadou adresse ses félicitations au Président Xi Jinping ANP 71 ans de la République Populaire de Chine : son Ambassadeur au Niger dresse le bilan ANP Niger : La rentrée scolaire 2020-2021 maintenue au 15 octobre 2020 (Officiel) Inforpress ACLCC celebra Outubro Rosa e Novembro Azul com rastreios dos cancros Inforpress Missão da Hungria apoia Cabo Verde na montagem do projecto de mobilização de água para a agricultura Inforpress Perfil: Eleana Semedo “Tatá” – antiga futebolista torna-se na “preta das paletes” Inforpress Novos investimentos poderão beneficiar de bonificação de até 100% durante a crise pandémica – responsável Inforpress Covid-19: Estudantes cabo-verdianos da China preocupados com o regresso ao país de estudo Inforpress Cabo Verde disponível para partilhar suas políticas de direitos de autor com países da sub-região Inforpress Covid-19: Vulnerabilidades dos idosos ampliaram-se no contexto da pandemia – CNDHC

Gabon : Le site d’incinération des déchets à risques infectieux de Nkoltang visité par des agents du ministère de l’Environnement


  4 Septembre      15        Environnement/Eaux/Forêts (2114),

   

Libreville, 04 Septembre (AGP) – Des agents du ministère des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat et du Plan d’affectation des terres se sont rendus mercredi sur le site d’incinération de la société de gestion des déchets à risques infectieux Hygiène Sécurité Environnement Gabon (H.S.E. Gabon), situé à Nkoltang dans la commune de Ntoum.

Effectuée par la direction générale de l’Environnement et de la Protection de la Nature (DGEPN), cette visite, qui s’inscrit dans le cadre du suivi du processus de traitement des déchets médicaux retrouvés le 27 août 2020 sur un site non-agréé à Mindoubé, visait un double objectif : l’évaluation des capacités opérationnelles et la vérification de la conformité aux normes environnementales en matière de gestion et de traitement des déchets médicaux.

«Suite aux recommandations du ministère de la Santé, nous avons fait une visite complète de ce site et identifié la qualité du service fourni. Nous nous réjouissons d’avoir trouvé une équipe de jeunes gabonais professionnels et dédiés à ces activités car ils permettront à l’Administration de statuer sur le transfert de certains déchets retrouvés sur des sites non conformes et de disposer d’outils efficaces dans le traitement de ces derniers», a indiqué le directeur général de la DGEPN, M. Stanislas Stephen Mouba.

Selon le directeur général de H.S.E. Gabon, Guy Ndong Mbeng, «l’accompagnement du gouvernement devrait permettre d’améliorer la qualité de service de cette société et permettre une meilleure gestion des déchets conformément aux conditions assurant la prévention des risques sanitaires et environnementaux».

Pour rappel, H.S.E. Gabon est une entreprise créée en 2012, spécialisée dans l’incinération des déchets médicaux et en phase de développement d’une filière de recyclage des déchets plastiques.

Dans la même catégorie