AIP /International/ Le rôle clé du E-commerce dans la croissance des revenus des commerçants pendant la saison des fêtes (Rapport) AIP International/ L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19 AIP International/ RSF dresse le bilan de la liberté de la presse à l’épreuve de la pandémie de COVID-19 en 2020 AIP Inter/Covid-19: L’Éthiopie favorable à la production du vaccin russe Spoutnik V sur son territoire AIP La médecine esthétique sans aucune intervention chirurgicale désormais possible en Côte d’Ivoire GNA Alliance for Empowering Rural Communities educates youth on SDGs GNA Empowering employees, key to institutional growth- Union GNA Ghana records more than 2000 road accident deaths GNA GUM presents third biggest slate of parliamentary candidates in Greater Accra GNA NCCE conducts debate for Tema West Parliamentary Candidates

Gabon : L’ONEP réaffirme sa disponibilité à accompagner le ministre Vincent Paul Massassa


  11 Novembre      4        Société (25299),

   

Libreville, 11 Novembre (AGP) – Reçus en audience par le ministre du Pétrole, du Gaz et des Mines, le mardi 10 novembre écoulé à Libreville, quelques agents de l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (Onep), conduits par Sylvain Mayabi Binet, le Secrétaire général de ce regroupement, ont réaffirmé leur disponibilité à accompagner Vincent de Paul Massassa dans «la lourde» tâche qui est la sienne en ce qui concerne les activités pétrolières et connexes.

«Nous avons été reçus, à notre demande, par le ministre de tutelle. Il s’agissait d’abord pour nous de présenter nos civilités à Monsieur le ministre, car depuis le mois décembre 2019 qu’il a été nommé à ce poste, de manière officielle, l’Onep n’avait pas encore eu un échange avec lui. Ainsi avons-nous dit à Monsieur le ministre notre disponibilité à l’accompagner, dans notre couloir naturellement, sur l’activité dans le secteur pétrolier et activités connexes», a déclaré le Secrétaire Général de l’ONEP, au sortir de l’entrevue.

Les deux parties ont par ailleurs fait le point de la situation du climat social dans le secteur de l’or noir. «Nous avons donc évoqué l’ensemble des problématiques actuelles qui frappent le secteur, puis passé en revue tous les points chauds», a ajouté Sylvain Mayabi Binet.

«Et nous avons espoir puisque nous avons des rencontres prévues à l’avenir pour continuer nos échanges sur des points spécifiques et nous pouvons nous en féliciter aujourd’hui» a-t-il ajouté. Saluant ainsi l’ouverture du ministre du Pétrole pour «son pragmatisme».

Dans la même catégorie