AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Watchard Kédjébo installe des brigades anti-désobéissance civile à Diabo et Languibonou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Epiphane Zorro mobilise les militants du RHDP de Zuénoula pour la victoire de Ouattara AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plaidoyer pour la création d’un conseil consultatif spirituel au service du gouvernement AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Quarante et un nouveaux cas enregistrés le dimanche 25 octobre GNA President cuts sod for Kpone hospital, Tema Regional Hospital. GNA Wa West NABCO celebrates second anniversary GNA Don’t habour grasshopper mentality – Methodist Bishop to Ministers GNA Don’t adopt inappropriate ways to take monies from congregants – Presiding Bishop GNA Agent of Peace Campaign launched APS ORIENTATION DES NOUVEAUX BACHELIERS : LA PLATEFORME CAMPUSEN ACCESSIBLE À PARTIR DE LUNDI (MINISTÈRE)

Gabon: Réouverture de la Brigade de Faune de Mourindi


  4 Octobre      9        Société (24164),

   

Libreville, 04 Octobre (AGP) – Le Secrétaire général du ministère des Eaux et Forêts, Michel Ngueba Koumba a séjourné, jeudi dernier à Mourindi, chef-lieu du district de Migamba-Yara sis à 32 kilomètres de Moabi (Sud), dans la province de la Nyanga, pour procéder à la relance des activités de la brigade de Faune de cette localité.

Fermée depuis plusieurs années, la Brigade de Faune de Mourindi n’était plus fonctionnelle depuis que ses agents avaient décidé de résider à Tchibanga et, ne se contentaient que de toucher leurs salaires chaque année. A la faveur du récent séjour du Secrétaire général du ministre des Eaux et Forêts, Michel Ngueba Koumba, un ordre lui a été donné pour la relance immédiate des activités, et la présence absolue des agents.

Mandaté par la tutelle, Michel Ngueba Koumba, avait pour mission de venir mettre fin à la léthargie que traversait la brigade de faune de Mourindi, restée fermée à toute activité, relativement à l’abandon des locaux par les agents régulièrement embauchés. Par leurs volontés, ils ont décidé de s’installer à Tchibanga.

“Vous avez été embauchés au compte de cette structure laissée à l’abandon et se contenter de percevoir vos salaires sans travail. Je vous demande impérativement et sans délais de regagner vos postes sous peine de sanctions”, a martelé, le secrétaire général du ministère des Eaux et Forêts.

Au cours de la séance de travail qu’il a eue avec le personnel, en présence du préfet du département de la Douigny, du président du conseil départemental et l’administration locale des eaux et forêts, Michel Ngueba Koumba a fixé ses collaborateurs sur les primes, qui ne seront versées désormais qu’au mérite.

Il a aussi saisi cette occasion pour donner les éléments de réponse au reste de l’assistance, sur les battues administratives en rapport avec le conflit homme-faune, mais aussi sur les autorisations de coupes.

Avant de quitter Mourindi, le secrétaire général du ministère des Eaux et Forêts a visité les bureaux et l’ensemble du complexe qui se trouvent dans un état de désolation.

Dans la même catégorie