ANP Elections générales au Niger : Le Comité des sages appelle toutes les parties à œuvrer pour des élections apaisées ANP Sommet extraordinaire de l’UA sur la ZLECAF : Le Président Issoufou félicité par ses pairs de l’Union GNA TEWU elects new national officers GNA AGAG supports KNUST Obuasi Campus to expand facilities GNA Future Builders Corps Commissions Internet Library at Awiebo ANGOP Angola incentiva integração económica africana ANGOP Covid-19: Angola prevê receber 15 milhões de doses de vacina ANGOP Covid-19: Angola regista 43 novas infecções e 36 recuperados APS GESTES BARRIÈRES : ABDOULAYE DIOUF SARR LAISSE PLANER LA MENACE DE ’’MESURES CONTRAIGNANTES’’ GNA Jasikan NCCE holds Inter-Party debate for Parliamentary Candidates

Gabon: Vers l’actualisation des différents acteurs exerçant dans le secteur de l’élevage à Bitam


  15 Novembre      2        Environnement/Eaux/Forêts (2295),

   

Libreville, 15 Novembre (AGP) – En séjour à Bitam, le chef-lieu du département du Ntem (Nord) depuis le vendredi 13 novembre écoulé, une mission du Projet d’Appui au Projet Graine (PAPG 1), conduite par son coordonnateur national, Jean de Dieu Voga Modoubou, a réuni, en séance de travail, samedi dans la salle des actes de la préfecture de Bitam, les responsables des coopératives, des associations et des acteurs individuels exerçant dans le secteur de l’élevage, pour procéder à une actualisation des différents acteurs afin de déboucher des potentiels bénéficiaires.

Profitant également de ladite séance de travail, les différents acteurs ont émis certaines préoccupations telles que celles relatives à l’écoulement de leurs productions et à la formation des coopérateurs.

Créé depuis octobre dernier et placé sous la tutelle du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation, le projet d’appui au programme GRAINE Phase 1 a pour objectifs principaux de contribuer au développement alimentaire par l’amélioration de la sécurité alimentaire et de contribuer à la réduction de la dépendance alimentaire du pays par la création des zones de développement agricole au niveau des différentes provinces du pays.

Il est financé à hauteur de plus de 76 milliards de F CFA dont la partie gabonaise assure les 15% du financement, tandis que la Banque Africaine de Développement (BAD) assure le reste des 85% Le projet sur le plan théorique prendra fin le 30 juin 2023 et sera clôturé le 31 Décembre de la même année.

Dans la même catégorie