AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande AIP 69 nouveaux cas de COVID-19 le 19 septembre 2020 (Ministère) AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs

Gabon/11ème édition de la Journée nationale du drapeau: Une célébration modeste


  10 Août      12        Politique (11209),

   

Libreville, 09 Août (AGP) – Placée cette année sous le thème, «Citoyenneté nationale, civisme et santé publique», la onzième édition de la journée nationale du drapeau a été timidement célébrée le 9 août dernier. Les traditionnelles réjouissances ont été, en effet, supprimées en raison de la crise sanitaire mondiale liée au Covid-19.

Contrairement aux précédentes éditions, les festivités de la onzième édition de la Journée nationale du drapeau, célébrée chaque 9 août, n’ont pas eu lieu cette année.

Placée sous le thème «Citoyenneté nationale, civisme et santé publique», cette édition a cependant été l’occasion pour le ministre de la Culture, Michel Menga M’Essone de revenir dans son discours sur l’éternelle question du rapport de l’Homme à la société, d’un peuple à sa nation et des relations entre les humains.

À travers cette thématique, le patron de la culture a donc interpellé ses compatriotes à tirer la nation vers le haut à travers des comportements descends. Ce qui, au regard de la monter inquiétante de la délinquance juvénile sur l’ensemble du territoire, en plus du niveau d’incivisme qui caractérise malheureusement encore certains citoyens en cette période de crise sanitaire, devrait ramener les uns et les autres à des postures plus dignes.

«Au regard de tous ces dangers, le drapeau national apparaît encore plus comme le véritable catalyseur de l’Unité, de la cohésion sociale et de la Paix, ‘’afin qu’aux yeux du monde et des nations amies, le Gabon immortel reste digne d’envie’’, comme le proclame notre hymne national, La Concorde», a-t-il déclaré.

À propos des enseignements qui se dégagent de l’actuelle crise sanitaire, Michel Menga M’Essone en a tiré essentiellement trois. Notamment que les nations les plus industrialisées sont à ce jour celles qui ont été le plus affecté par cette pandémie.

Mais également qu’elle «nous a attaqués et continue de nous attaquer de la même façon, sans distinction de statut social, de l’appartenance ethnique, provinciale, politique ou religieuse». Le troisième fait est un constat partagé, qu’aucun pays au monde n’a jusqu’à présent pu prendre le dessus sur cet ennemi invisible.

Saluant les efforts consentis jusqu’ici par le gouvernement gabonais dans la riposte contre la propagation du coronavirus, ce dernier a également remercié le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, les autres personnes physiques et morales qui, d’une façon ou d’une autre, ont contribué à relever le niveau de la solidarité nationale.

Marquant l’ouverture des festivités de la fête de l’indépendance du Gabon (17 Août prochain, ndlr), cette onzième édition de la Journée nationale du drapeau aurait également été l’occasion pour le nouveau Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, et son équipe gouvernementale de prêter allégeance au drapeau, notamment pour les nouveaux promus.

Dans la même catégorie