APS TOUTES LES PERSONNES AYANT COMMIS DES ACTES DE VANDALISME SERONT TRADUITES EN JUSTICE (MINISTRE) AIP Vers une collaboration entre la FAO et l’UNESCO en vue de réaliser les ODD en Côte d’Ivoire (Communiqué) AMI Ouverture du congrès constitutif de l’Union des anciens ministres de Mauritanie AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus 33.000 soldats pour sécuriser les élections législatives (CEMGA) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La CEI Bouaflé déploie ses agents électoraux AIP Après la Côte d’Ivoire et le Ghana, la Guinée procède au lancement de la vaccination de masse contre la COVID-19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le financement privé de la recherche publique au centre de la rentrée solennelle 2021 du CSRS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ La Cour suprême rejette le recours de l’opposant ghanéen John Mahama AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ RSF dénonce une série d’atteintes à la liberté de la presse au Sénégal (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Divo ne doit plus se transformer en champ de batailles à l’occasion des élections (Wanep-CI)

Gabon/Agriculture: Le bilan sur les classes vertes attendu


  26 Janvier      10        Agriculture (1963), Société (29514),

   

Libreville, 26 Janvier (AGP) – La tenue du 25 au 26 janvier 2020 par vidéoconférence de l’atelier de clôture sur  »les classes vertes pour une production innovante », serait l’occasion pour l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) de faire le bilan sur ladite initiative.

Le projet « des classes vertes pour une production innovante ludique, éducative et nutritive » est une initiative pilote qui vise, selon la FAO, à promouvoir des techniques innovantes de production auprès des jeunes en milieu scolaire et dans toutes les communautés, tout en mettant l’accent sur la valeur nutritive des aliments et leur impact sur l’état nutritionnel.

L’atelier sous régional consistera donc à présenter les principales réalisations du projet dans les pays et au niveau de la sous-région. Ce sera également l’occasion d’échanger sur les expériences acquises au cours de la mise en œuvre et d’identifier les perspectives, tout en formulant les recommandations pour la pérennisation des acquis.

Compte tenu du contexte sanitaire actuel, les travaux se dérouleront par vidéoconférence et simultanément au Cameroun, au Congo et au Gabon, afin d’assurer la participation effective de toutes les parties prenantes.

Dans la même catégorie