MAP Côte d’Ivoire: le gouvernement examinera l’octroi à l’opposition d’un poste de vice-président à la Commission électorale MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : 7 morts dans des heurts près d’Abidjan MAP Nigeria: des hommes armés tuent 20 villageois dans le nord-ouest AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le PM Hamed Bakayoko échange avec les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Dialogue politique: Le gouvernement accède à la demande de restructuration de la CEI formulée par l’opposition AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Anoblé explique les enjeux de la candidature de Ouattara aux chefs de communautés de San-Pédro AGP Media/Obsèques feu Ben Daouda Sylla : L’ex-directeur général de l’AGP a regagné sa dernière demeure à Conakry. AGP Labé/ Présidentielle 2020 : les activités toujours paralysées et des blessés enregistrés à l’hôpital régional. APS LE DG DE L’ISRA DÉPLORE LES PERTES OCCASIONNÉES PAR LES BIO AGRESSEURS APS ADOPTION D’UNE SÉRIE DE DÉCRETS RELATIFS AUX ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES ET GAZIÈRES

Gabon/Audiovisuel public: Ali Radjoumba et Moussa Nziengui dans leurs nouvelles fonctions


  14 Octobre      70        Médias (1447),

   

Libreville, 14 Octobre (AGP) – Le ministre d’Etat en charge de la Communication et de l’Economie numérique, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou a présidé ce mardi 13 octobre 2020, la cérémonie de passation de charges entre le Directeur général entrant de Gabon Télévisions, Ali Reynald Radjoumba et son prédécesseur Sébastien Ntoutoume. Cette cérémonie a également permis d’installer le nouveau Directeur général adjoint de Radio Gabon, Moussa Nziengui Boussougou.
Nouvellement promus en conseil des ministres du 02 octobre dernier, le Directeur général entrant du groupe Gabon Télévisions, Ali Reynald Radjoumba et le nouveau Directeur général adjoint de Radio Gabon, Moussa Nziengui Boussougou ont été installés officiellement dans leurs fonctions, par le ministre d’État en charge de la communication, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou et son délégué, Gisèle Akoghe. La cérémonie d’installation s’est déroulée à la maison Georges Rawiri (siège de l’audiovisuel public).

Le nouveau patron de la télévision nationale succède à Sébastien Ntoutoume qui a été promu Conseiller technique du ministre de tutelle. Deux allocutions ont ponctué cette cérémonie qui a eu lieu dans le respect des mesures barrières contre la Covid-19.

Tout en remerciant les plus hautes autorités et l’ensemble du personnel, le Directeur général sortant, n’a pas manqué de faire brièvement le bilan de ses actions à la tête de cette entité.

Pour sa part, le nouveau directeur général de Gabon télévision a décliné sa feuille de route. Il a souligné que Gabon Télévisions, reconnu pour son savoir-faire et sa qualité, doit faire face à de grandes mutations. «Il doit devenir la vitrine du Gabon, le symbole du rassemblement; en un mot, la télévision pour tous. Nous devons rentrer dans une nouvelle ère en mettant à profit les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Nous devons offrir une image positive de notre pays à travers la qualité de nos programmes et de notre prestation. Nous devons être toujours à l’écoute de nos téléspectateurs afin de répondre à leurs besoins, désirs et attentes», a-t-il déclaré.

Le nouveau patron de la télévision nationale a rappelé que tout cela ne peut être possible que si les hommes et les femmes de ce grand média, se mettent résolument au travail. «Vous êtes des hommes et des femmes valeureux. Notre identité doit être revue parce que le public ne consomme pas seulement nos programmes, mais aussi ce qu sommee nouss», a-t-il affirmé, précisant qu’il accorde la plus grande importance au travail d’équipe et à la franche collaboration de toutes les entités de ce grand média.

Dans sa vision, Ali Reynald Radjoumba entend réaffirmer et revaloriser ce média public en créant de nouveaux rendez-vous rassembleurs: l’information, l’éducation, le divertissement restent les grands axes de la chaîne et en constituent les piliers.

Toutefois, le ministre de la Communication, s’est félicité de l’atmosphère qui règne aujourd’hui dans cette maison, tout en indiquant qu’elle est différente de celle qu’il a connu il y a quelques mois. «La sérénité semble avoir été retrouvée au sein de cette grande famille. Les uns et les autres ont compris que désormais, les plus hautes autorités du pays ne nous attendent que sur un seul terrain, celui du travail, et du travail bien fait», a-t-il dit, avant de demander aux collaborateurs d’assister le nouveau directeur général, de l’entourer des sages conseils et de l’accompagner dans cette lourde mission.

Le ministre Edgard Anicet Mboumbou Miyakou a invité l’ensemble du personnel à se mettre au travail pour que l’audiovisuel public retrouve ses lettres de noblesse. «Cette maison doit penser à produire ses propres ressources parce que l’État ne va pas continuellement venir en appoint de vos ressources. À M. le Directeur général adjoint de la Radio, Moussa Nziengui Boussougou, se sont vos qualités et votre professionnalisme qui vous emmènent à occuper ces fonctions. Je vous exhorte à faire preuve de beaucoup de professionnalisme, Radio Gabon a également besoin de redorer ses lettres de noblesse et son image», a recommandé le membre du gouvernement.

Dans la même catégorie