MAP Violences au Sénégal: l’UNOWAS appelle « au calme et à la plus grande retenue » (communiqué) AIB Burkina : le 2e rapport national de mise en œuvre des ODD validé AIB Burkina : Souleymane Sanou de la RTB Télévision est le super galian 2023 AIB Burkina: La réouverture du lycée Zinda pourrait intervenir à la rentrée scolaire 2024-2025 (ministre) AIB Galian 2023 : Les Éditions Sidwaya remportent quatre prix spéciaux et un prix officiel AIB Gouvernance financière hospitalière : La Directrice générale du CHUP-CDG partage l’expérience du Burkina au Maroc AIB Burkina : Le CAPES inaugure sa nouvelle salle de conférence au nom de son premier directeur exécutif Niger : Les journalistes et blogueurs sportifs à l’école des opérations media et système d’accréditation de la CAF ANP Tillabéri : Les membres du Conseil Régional de Sécurité outillés sur ‘’les normes d’éthique et de déontologie’’ MAP Conseil de sécurité: Le mandat de la Mission de l’ONU au Soudan prorogé jusqu’au 3 décembre prochain

Gabon/Concertation politique : les partis de la majorité harmonisent leur plan de travail


  25 Janvier      41        Politique (22450),

 

Libreville, 24 janvier 2023 (AGP) – En prélude à la concertation politique qui aura lieu dans les prochaines semaines, le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG), Steeve Nzegho Dieko a eu une réunion de travail ce mardi 24 janvier, avec les responsables des partis de la majorité républicaine.

Dans le cadre de ces rencontres délocalisées avec les responsables des partis politiques de la majorité républicaine, Steeve Nzegho Dieko et sa délégation était du côté du siège social de Conscience et action citoyenne (CAC), regroupement chapeauté par Florentin Moussavou. Une rencontre qui a permis à toutes les parties présentes d’avoir le même niveau d’information sur les préparatifs de la prochaine concertation politique nationale, qui se tiendra sous peu à Libreville. Occasion surtout pour cette famille politique d’asseoir une stratégie de travail commune pour cette circonstance.

Après le Centre des libéraux réformateurs, de Jean Boniface Assélé le mois dernier, les échanges du jour ont permis à ces soutiens de l’action politique du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, de raffermir leurs liens, après une longue période de tiédeur.

Une dynamique qui a d’ailleurs réjoui le président du CAC. Lui qui, comme ses pairs, espère que désormais, chaque écurie de la majorité républicaine jouera pleinement sa partition lors des échéances électorales, au même titre que le parti au pouvoir.

« Je me réjouis, en tant que président de Conscience et action citoyenne, de ce que la majorité républicaine, cette famille politique à laquelle nous appartenons pour la plupart d’entre nous depuis plus de 25 ans, est en train de guérir de la souffrance qui l’accablait depuis quelques années. Souffrance qui a certainement amené quelques-uns de nos compagnons, à ralentir leur mouvement, et d’autres à se retirer. Et pour certains, à monnayer les récépissés de leurs formations politiques», a déclaré Florentin Moussavou.

Au terme des échanges, les participants se sont donné rendez-vous pour la prochaine rencontre qui se tiendra cette fois au siège du Parti gabonais du centre indépendant (PGCI), de Carlos Okinda.

Dans la même catégorie