MAP CHAN des joueurs locaux (3è journée/Groupe C) : Le Maroc bat l’Ouganda (5-2) et passe en quarts de finale MAP Nigeria : Buhari remplace les principaux chefs de l’armée MAP L’accélérateur marocain « La startup Factory » reçoit le Label AFRIC’INNOV APS COVID-19 : A FATICK, LES DOUANES SE MOBILISENT CONTRE TOUT TRAFIC ILLICITE DE DOSES DE VACCINS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les retraités de la CGRAE se forment pour l’amélioration de leurs conditions de vie AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Plus de 850 personnes bénéficient du FASI dans la région du Worodougou AIP Côte d’Ivoire – AIP/ 53 personnes recrutées pour les THIMO à Séguéla AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des intrants biologiques à la disposition des agriculteurs de Korhogo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Urbanisme: Koné Bruno annonce la restructuration de cinq quartiers précaires d’Abidjan AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lutte contre le Covid-19 : 85 voyageurs interceptés et refoulés aux portes d’Odienné

Gabon/Congrès Union Nationale: Les militants invités à une introspection


  7 Décembre      37        Société (27816),

   

Libreville, 07 Décembre (AGP) – C’est à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du 2ème congrès ordinaire de l’Union Nationale (UN) tenu le samedi 05 décembre écoulé, que le président de cette formation politique, Zacharie Myboto, qui s’apprête à passer le flambeau, a invité les membres dudit parti à une sorte d’examen de conscience, pour le bien de leur formation politique.

«C’est un appel au devoir d’introspection en direction de chaque militante et chaque militant de notre Parti pour les amener à être toujours meilleurs, prêts à se donner pour leur Parti et pour leur pays, qu’ils doivent aimer par-dessus tout. Le bonheur de chacun étant dans celui du Peuple gabonais réuni au sein d’un Gabon Pour Tous», a appelé le patron de l’UN, Zacharie Myboto, dans son allocution circonstancielle.

La tenue du congrès des unionistes, les 5, 6 et 7 du mois en cours devrait permettre d’aborder plusieurs points relatifs à la vie de leur formation politique en générale, qui selon le Secrétaire exécutif de l’UN Minault Zima Ebayard, revêt une image peu reluisante, depuis un certain temps.

«Il m’est difficile de prétendre, au regard de ce résultat, que notre parti se porte bien. Je ne suis ni fier, ni heureux de ce résultat. J’en porte toute la responsabilité en tant que Secrétaire exécutif», a-t-il avoué.

En faisant le bilan de ces dernières années, le secrétaire exécutif de l’UN, qui n’a pas caché son inquiétude quant à l’avenir de leur groupement politique, a à son tour interpellé l’ensemble des membres de l’UN à faire preuve de responsabilité et de dynamisme pour la survie de leur famille politique.

«Au-delà de ces résultats qui m’attristent, je voudrais dire, au regard du climat interne ces dernières semaines, combien je suis inquiet pour notre parti, pour son unité, pour son avenir. Ne pas le dire à mon niveau de responsabilité et au cours des assises de l’instance la plus haute de notre Parti, serait manquer à mon devoir, ce serait une faute. Je nous invite à une profonde introspection à regarder de près le fonctionnement de notre parti et à tous nous engager pour son rayonnement. Ce congrès est en cela une opportunité […] Au regard du climat interne ces dernières semaines, je voudrais dire combien je suis inquiet pour notre parti, pour son unité, pour son avenir», a déclaré le secrétaire exécutif.

C’est en tenant compte de tous les maux qui minent cette famille politique que ledit congrès devrait permettre, selon les responsables de l’UN, de voir les ajustements à faire, de renouveler les instances du parti, tout en redéfinissant le programme de ce dernier.

Quant au successeur de Zacharie Myboto, son identité devrait être connue au terme de ce congrès, qui prend fin ce lundi.

Dans la même catégorie