GNA Validation workshop on the updated child marriage toolkit opens in Kumasi GNA Hogbetsotso-Za 2020 postponed due to the Covid-19 Pandemic GNA President inspects works on COVID-19 treatment Centre GNA John Mahama is a man of his word” — Prof. Opoku-Agyemang GNA Exemplary Leadership must be reincarnated – Former Lecturer GNA CAGD launches “treasury hour” to enhance staff professionalism GNA Minority Leader inaugurates CHPS Compound at Kakpagyili GNA Journalists urged to intensify reportage on cocoa sector Inforpress Inpharma doa cinco toneladas de solução de desinfectantes ao Governo de Cabo Verde Inforpress José Pedro D´Oliveira elege reforço das relações culturais e trocas comerciais como prioridade da sua missão no Brasil

Gabon/Conseil supérieur de la Magistrature : Ali Bongo Ondimba prône une justice ferme et équitable


  4 Août      20        Justice (867),

   

Libreville, 04 Août (AGP) – En présidant, ce mardi 04 août à Libreville, les travaux du Conseil supérieur de la Magistrature, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, qui veut une justice ferme et équitable pour tous les gabonais, a réaffirmé le rôle de la justice dans la consolidation de l’État de droit, le respect des libertés fondamentales et la protection des populations.

«A l’issue de ces travaux, le président de la République a, en sa qualité de garant des institutions, rappelé aux participants la nécessité de pratiquer une justice ferme et équitable pour tous les Gabonais, tout en réaffirmant le rôle de la justice dans la consolidation de l’État de droit, le respect des libertés fondamentales et la protection des populations», indique le communiqué de la présidence parvenu à l’AGP.

Lors de cette rencontre, les points inscrits à l’ordre du jour de ce Conseil annuel de la Magistrature portaient essentiellement sur le fonctionnement des différentes entités judiciaires et la nomination de leurs responsables dans le strict respect du statut des magistrats.

Les travaux ont été précédés par une audience préparatoire accordée par le chef de l’Etat gabonais aux hauts responsables du monde de la justice en tête desquels Madame Erlyne Antonella Ndembet épouse Damas, ministre de la Justice qu’accompagnaient Messieurs René Aboghé Ella, Gilbert Ngoulakia et Jean Jacques Oyono, respectivement Président du Conseil d’Etat, et Premiers Présidents de la Cour des Comptes et de la Cour de Cassation.

Dans la même catégorie