ANP La Fédération nigérienne de Football tient son assemblée générale statutaire ANP A Dosso, le MCD Jarumin Talakawa investit son président Idrissa Issoufou candidat à la présidentielle nigérienne AIP Présidentielle 2020 : début du dépouillement à Man AIP Présidentielle 2020: des incidents signalés dans le département de Kounahiri AIP Présidentielle 2020: Des urnes vandalisées et des bureaux de vote fermés dans des villages de Bonon AIP Présidentielle 2020: Kafana Koné salue la discipline des électeurs dans les bureaux de vote à Yopougon AGP Eliminatoires CAN 2021 : calendrier des 3e et 4e journées de qualifications AGP Mamou-Société: Arrestation d’un présumé auteur du meurtre de 2 enfants à Sobéya dans Dounet APS MARIE KHÉMESSE NGOM NDIAYE SALUE LES RÉSULTATS DANS LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME AGP Labé-crise postélectorale : Hausse considérable du prix des denrées alimentaires

Gabon/Déclaration de politique générale: Rose Christiane Ossouka Raponda obtient le vote des députés


  5 Septembre      22        Politique (12434),

   

Libreville, 04 Septembre (AGP) – Les députés gabonais ont accordé ce vendredi 04 septembre leur confiance au nouveau Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, à l’issue de sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale. Sur les 137 élus nationaux votants, 124 lui ont accordé leur soutien, tandis que 13 ont voté contre.

Dans sa déclaration de politique générale, le nouveau Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, a décliné, ce vendredi 4 septembre devant les élus de la représentation nationale, la vision de sa mission à la tête de l’équipe gouvernementale en quatre principaux axes. Il s’agit principalement de la maîtrise du risque sanitaire lié à la Covid-19; la relance de l’économie; la bonne gouvernance de l’action publique; la préservation du modèle social gabonais de redistribution.

Comme il est de tradition en pareil circonstance, celle qui sollicitait également le soutien de l’Assemblée nationale à travers un vote, a été plébiscitée par 124 voix «Pour», soit un pourcentage de 90,51%. Seuls 13 députés ont exprimé leur démarcation avec le programme d’action de leur ôte.

Déclinant ses actions prioritaires, l’ancien ministre de la Défense nationale s’est réjouie du niveau de riposte mis en place par les autorités gabonaises contre la maladie du coronavirus. Indiquant que son équipe poursuivra la mise en œuvre de la démarche actuelle qui consiste à «dépister, isoler et traiter» tout en maintenant les gestes barrières. Elle a également rassuré son auditoire sur le maintien de l’action gouvernementale sur cette question sanitaire de premier plan. Mais aussi sur les transformations des centres hospitaliers régionaux, les hôpitaux départementaux, les centres de santé et les dispensaires.

A propos de la relance de l’économie, profondément touchée par la crise sanitaire de la Covid-19, Rose Christiane Ossouka Raponda a entre autres relevé que son gouvernement va accélérer l’exécution des projets en partenariat publics-privés.

En plus de rendre l’action lisible de l’Etat en matière d’investissement public, poursuivre l’exécution des projets d’investissements en cours et restaurer la confiance des investisseurs au travers de l’amélioration du climat des affaires.

Autres préoccupation majeurs des populations, la route, l’accès à l’eau potable, à l’électricité, l’agriculture, la pêche, la politique de développement durable du secteur forestier, touristique, des hydrocarbures. Mais aussi du secteur minier, numérique, de la formation professionnelle et les actions de contrôle à mener pour s’assurer de l’utilisation rationnelle des ressources de l’Etat ont également fait l’objet d’une attention particulière du discours de la patronne de l’administration gabonaise.

Après avoir reçu le soutien des députés de la 13ème Législature, qui la recevaient pour cette circonstance, Rose Christiane Ossouka Raponda a rassuré les uns et les autres sur son engagement et celui de son équipe à tout mettre en œuvre pour réussir sa mission.

«Je tiens à rassurer les gabonaises et les gabonais que nous ne ménagerons aucun effort pour mériter la confiance que les honorables députés, leurs mandataires ici à l’Assemblée nationale nous ont accordée», a-t-elle rassuré.

Dans la même catégorie