ANP Forum de la coopération sino-africaine : Le Président Xi Jinping déclare que ‘’la Chine n’oubliera jamais l’amitié profonde des pays africains’’ AIP Les pays membres de la CEDEAO se dotent d’un réseau de gestion pour l’aide publique aux médias AIP La Côte d’Ivoire signe une convention pour mise en place d’un centre d’expertise en production laitière AIP LCACI veut sensibiliser 60 000 élèves sur les dangers de l’alcool en 2022 AIP Des habitantes de Séguéla en ordre de bataille contre le VIH/SIDA et les VBG AIP COVID-19: Une forte connaissance mais une très faible application des mesures de lutte à Abidjan (Etude) AIP Une Charte d’éthique à la régulation des concours administratifs AIP La CEI appelle la jeunesse de Bondoukou à participer aux élections générales AIP Adama Koné propose des solutions pour la"Croissance économique de l’Afrique" AIP RGPH 2021 : Le district met en place un comité de veille pour mobiliser les populations sur l’opération à Abidjan

Gabon/Dysfonctionnement supposé du logiciel Sydonia World: Jean Marie Ogandaga exige les excuses de Bolloré transport & logistique


  11 Février      29        Economie (13764),

   

Libreville, 11 Février (AGP) – Le ministre gabonais de l’Economie et des Finances, Jean Marie Ogandaga a convoqué le lundi 10 février à son cabinet, la direction générale de la société Bolloré transport & logistique. Il a exigé les excuses de l’opérateur économique, suite à la diffusion par ses services, d’informations erronées sur le logiciel Sydonia World exploité par le Direction générale des douanes et des droits indirects (DGDDI), indique un communiqué de la communication gouvernementale parvenu à l’AGP. 

Selon le communiqué, une note émanant visiblement de ladite entreprise fait état, à tort, de «bug» ou dysfonctionnement de SYDONIA WORLD, de la non-maîtrise de l’outil par la DGDDI et les transitaires, ainsi que la disparition des données antérieures à son déploiement initié le 13 janvier dernier.

«Le ministère de l’Economie et des Finances regrette la diffusion de ces informations erronées qui jette le discrédit sur un outil performant développé par la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) et implanté dans 85 pays», souligne le communiqué.

Par ailleurs, le ministère confirme le bon fonctionnement du logiciel dont l’exploitation a permis d’enregistrer une hausse des recettes douanières et informe de la mise en place de formations à l’utilisation de SYDONIA WORLD au bénéfice des transitaires pour lesquelles la DGDDI n’a enregistré que deux (2) participants pour le compte de la société susmentionnée.

Au terme de l’entretien avec les représentants de la société Bolloré Transport & Logistique, le ministre Jean-Marie Ogandaga a exigé des excuses de l’opérateur pour le tort causé au gouvernement, à l’administration des douanes et, aux partenaires techniques et financiers qui accompagnent le Gabon dans ses réformes.

Rappelons que le Gabon a bénéficié de l’appui de bailleurs de fonds multilatéraux dans la mise en place de SYDONIA WORLD qui vise à rendre davantage efficace et transparente l’action des douanes gabonaises.

Dans la même catégorie