AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des eaux et forêts en campagne contre les feux de brousse dans le Poro AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Football: Le Maroc abritera la CAN féminine 2022 AGP Guinée-Politique : Démission officielle du Gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana ANGOP MUNDIAL|ANDEBOL: ANGOLA PERDE DIANTE DO QATAR NA ESTREIA GNA Speaker Bagbin condemns unruly parliamentary behaviour APS SÉDHIOU : 42 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS À BALMADOU (POLICE) GNA WACCE to empower women against violent extremism GNA NGO supports flood victims in the Upper East Region GNA FDA declares zero tolerance for unregistered products GNA High Court remands man who stabs 19-year-old to death

Gabon/Education: Le mot d’ordre de grève de la Conasysed pas suivi à Franceville


  14 Janvier      8        Education (4073),

   

Libreville, 14 Janvier (AGP) – Prévue pour débuter ce lundi 11 janvier dans l’ensemble du pays, la grève de trois jours lancée par la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed), à l’issue de l’Assemblée générale ténue le samedi 9 janvier, n’a pas été suivie à Franceville, capitale provinciale du Haut-Ogooué dans le Sud-est du Gabon.

Dans divers établissements scolaires de la capitale du Haut-Ogooué, les cours se sont déroulés normalement. Les élèves ont été bel et bien présents dans leurs salles de classe, accompagnés de leurs enseignants. De même, le personnel administratif n’a pas manqué d’accomplir sa tâche quotidienne.

Ce constat montre que le mot d’ordre de grève lancé il y’a quelques jours par la Conasysed, n’a pas été respecté à Franceville.

«Au lycée Eugène Mracel Amogho, comme vous pouvez le constater, les cours se passent normalement. Il n’y a pas eu de grève, les élèves et les enseignants étaient tous présents à leur poste », a indiqué Vianney Nama, professeur d’Espagnol.

Même observation dans les établissements primaires, notamment à l’école publique de Ngoungoulou dans le 1er arrondissement de la commune de Franceville et à l’école publique de Makana, dans le 4è arrondissement, les élèves ont assisté aux cours comme à l’accoutumé et sans aucune perturbation.

«Notre enseignant était présent aujourd’hui, nous avons fait notre cours sans problème», a indiqué Merveille, élève en 5e année à l’école publique de Ngoungounlou.

Le mouvement de grève lancé par la Conasysed fait suite à un préavis déposé le 8 décembre 2020, auprès du ministère de l’Education nationale. Un mois après, elle estime que le gouvernement n’a pas apporté de réponse à leurs revendications, d’où la décision de rentrer en grève de trois jours dès ce lundi 11 janvier.

AGP/Zita Sonia Okassa

Dans la même catégorie