GNA Empower Assembly Members for active citizen participation Inforpress Proparco apresenta fundo de financiamento do sector privado aos empresários cabo-verdianos Inforpress Presidente do COC nomeada membro individual do Comité Olímpico Internacional APS ME SIDIKI KABA ANNONCE LA CRÉATION D’UNE ÉCOLE DE LA MARINE NATIONALE APS VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : LE RÉSEAU SIGGIL JIGEEN INTERPELLE L’ETAT ANP Niger: Les députés modifient la charte des partis politiques ACI REMEDE CONTRE LES ENVENIMATIONS, UN PLAIDOYER DU LABORATOIRE DE L’HERPETOLOGIE APS BERNE A « UN INTÉRÊT MARQUÉ À RENFORCER » SES ÉCHANGES AVEC L’AFRIQUE (SECRÉTAIRE D’ETAT) ACI LES OPERATEURS ECONOMIQUES SENSIBILISES SUR L’IMPORTANCE DE LA NOTION DE QUALITE APS LA CENTRALE ÉOLIENNE DE TAÏBA NDIAYE VA CONTRIBUER À L’ÉMERGENCE ÉCONOMIQUE (DIPLOMATE)

Gabon/Kick Boxing : La GR remporte le championnat national haut la main


  15 Mai      9        Sport (7762),

   

Libreville, 15 Mai (AGP) – Avec 5 médaillés d’or dont 2 en full-contact et 3 en low-kick, le club de la Garde Républicaine (GR) a survolé le championnat national de la discipline qui s’est clôturé le dimanche 12 mai dernier à Libreville.

Les rideaux du championnat national sont tombés le dimanche 12 dernier dans la salle nationale de boxe avec le sacre du club de la Garde Républicaine, principal vainqueur de ces joutes domestiques d’un niveau acceptable.

Les 19 combats recensés au terme de l’épreuve ont vu les 6 écuries telles que La Mano King Full, La Mano Nzeng-Ayong, Bangui Full, la Garde Républicaine, le Génie militaire et Ken Full Boxing, rivaliser d’adresse et détermination pour obtenir la suprématie nationale.

Ainsi donc, comme c’est déjà le cas depuis quelques temps en taekwondo, la Garde Républicaine, à travers son club de kick-boxing, s’est taillée la part du lion en s’offrant 5 titres de champions du Gabon, notamment 2 en full-contact grâce à Dina Mavioga (63,5kg) et Larry Lifandi (67kg), lesquels ont bien inspiré Sidji Mapangou (55kg), Carl Bomangoye (60kg) et Yann Paterne Itchié (65kg) en low-kick. Il faut aussi ajouter à cette belle moisson, deux titres de vice-champions du Gabon en full-contact et low-kick.

Avec un titre de champion en full-contact obtenu par Obame Obiang (60kg) et les médailles d’or d’Ibinga Moussounda (57kg) et Glenn Bignoumba (90kg) en low-kick, le club Ken Full Boxing s’est classé 2e de la compétition, suivi de La Mano avec un champion en full-contact, 2 en low-kick et un vice-champion en full-contact.

Un bilan satisfaisant pour le président de la Fédération de kick-boxing, Eric Ella Békalé avec une mention spéciale pour les athlètes de Port-Gentil. «Je suis content de renouer avec une compétition de haut niveau à Libreville, Port-Gentil ayant été essentiellement le théâtre des compétitions professionnelles et obtient d’ailleurs à ce titre la palme d’or en terme de mobilisation des jeunes combattants», a-t-il déclaré. Lequel a rappelé que cette compétition avait pour objectif de «mettre les clubs en valeur afin de préparer les échéances internationales».

 

Dans la même catégorie