AIP Seulement trois entreprises du bois certifiées en Côte d’Ivoire (Syndicat) AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : 20.000 personnes attendues au meeting du président Ouattara à Sinfra AIP Visite d’Etat dans la Marahoué: Le stade de Douafla prêt à accueillir le premier meeting du Président Ouattara à Sinfra AIP La délimitation du territoire d’un village, « une mine d’or », selon un expert en foncier GNA GenCED calls for anti-sexual harassment law, policies at work places GNA Clear drains, gutters to prevent flooding – GMet GNA Auxiliary staff take over nurses’ roles in Hohoe GNA Iranian envoy bids farewell to President Akufo-Addo GNA CSIR-SARI Scientists commended for maintaining protocols GNA President Akufo-Addo launches Pan African Heritage Museum

Gabon/Lutte anti braconnage: Six pointes d’éléphants saisies à Lastoursville


  12 Septembre      8        Environnement/Eaux/Forêts (2092),

   

Libreville, 12 septembre (AGP)- Trois (3) présumés trafiquants d’ivoire, Bernard Mokoko et ses complices, Jean Bongombe et Apollinaire Angoue, ont été interpellés, vendredi 11 septembre 2020, par la Direction générale des Recherches (DGR) de l’Ogooué-Lolo (Sud-est du Gabon) et la Direction provinciale des Eaux et Forêts, appuyés par l’ONG Conservation justice. ils risquent une peine maximale de dix (10) ans de prison et une lourde amende.
Les limiers fauniques ont mis la main sur trois (3) présumés trafiquants d’ivoire, vendredi, à Lastoursville, dans la province l’Ogooué-Lolo. Il s’agit de Bernard Mokoko et ses complices dont Jean Bongombe et Apollinaire Angoue, tous de nationalité gabonaise.

Informés d’une éventuelle vente d’ivoire dans les lieux, les éléments de la Direction générale des Recherches (DGR) et la Direction provinciale des Eaux et Forêts, appuyés par l’ONG Conservation justice (CJ), ont mis en branle une stratégie pour débusquer les vendeurs et acheteurs.

D’après une source judiciaire, arrivée sur les lieux, l’équipe a déployé un dispositif dans le but d’appréhender les présumés trafiquants. «Après trois longues heures d’attente, un individu aux allures suspectes est apparu. Il portait une grosse valise grise. L’individu s’est dirigé vers le lieu indiqué par l’informateur. Aussitôt, les agents ont lancé l’assaut et interpellé le suspect», a déclaré la source.

Suite à cette opération, Bernard Mokoko a été arrêté puis fouillé par les agents. Sur lui, ils vont découvrir six (6) pointes d’ivoire dans la valise qu’il transportait. Interrogé sur la provenance de sa marchandise, il a avoué être propriétaire d’une paire des pointes d’ivoire avant de citer ses compagnons dont Jean Bongombe et Apollinaire Angoue, tous de nationalité gabonaise, comme étant les propriétaires de chacune des deux autres paires d’ivoire.

«Jean Bongombe, par ailleurs chef de regroupement du village Bakoussou, et Apollinaire Angoue ont respectivement été interpellés dans ce village, et à la gare ferroviaire de Lastoursville», a informé la même source.

Tous ont été conduits à la Direction générale des Recherches de l’Ogooué-Lolo à Koula-Moutou, la capitale provinciale. Les trois compères ont reconnu les faits qui leurs sont reprochés après avoir été auditionnés puis gardés à vue. Selon les nouvelles dispositions de la loi en vigueur, ils risquent une peine maximale de dix (10) ans de prison et une lourde amende.

AGP/Chancelle Biket Onanga

Dans la même catégorie