APS MÉDINA BAYE : DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE POUR LA PRÉVENTION DU COVID-19 ANP Agadez : La DGD fait découvrir le nouveau Code national des douanes ANP Diffa by night : Restez chez vous, on sécurise ! ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’Association ‘’idées de paix’’ sensibilise pour des élections apaisées APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : OUATTARA ET KKB ONT TENU LEUR DERNIER MEETING MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : la CEDEAO dépêche des observateurs à Abidjan

Gabon/Mouila: Des produits avariés saisis par la direction provinciale de l’Hygiène publique


  23 Septembre      8        Santé (7830),

   

Libreville, 23 septembre (AGP)- Le directeur provincial de l’Hygiène publique et de l’Assainissement de la Ngounié (Sud du Gabon), Abel Abessolo, a au cours d’une récente opération coup de poing dans la ville de Mouila, chef-lieu provincial, procédé à la saisie de produits impropres à la consommation dans plusieurs boutiques et grandes surfaces de la place. Il a décidé de les incinérer dans les tout prochains jours.

Selon une source autorisée, ces produits avariés constitués de cosmétiques, laitiers, conserves, jus de fruits, boites de consommation pour nourrissons, sucres, huiles de cuisine, sels, produits pharmaceutiques et bien d’autres présentaient déjà lors de la saisie dans les rayons, des périodes de péremption. «Le retrait a donc été de facto vu que ces produits devenaient impropres à la consommation», a relevé la source, soulignant que «la promptitude a été facilitée par des plaintes des consommateurs dans nos services, alors qu’ils sont exposés à de nombreuses maladies».

Aussi, a-t-elle souhaité que les consommateurs soient vigilants lors d’achats de produits en prenant soin de lire la date limite de péremption, précisant que «le client est roi devant un article à acheter».

L’opération qui pour le moment concerne la commune de Mouila et ses environnants, s’étendra aussi dans l’ensemble des départements de la province et permettra aux équipes sur le terrain de procéder également à la sensibilisation des boutiquiers et autres commerçants. Seuls les récidivistes se feront verbaliser ou poser des scellés par des agents d’autres services administratifs tels que ceux de la mairie ou de la Direction provinciale de la Concurrence et de la Consommation.

De toute évidence, les produits périmés saisis seront très prochainement acheminés à la décharge publique pour leur incinération après avoir reçu l’aval des autorités judiciaires.

Dans la même catégorie