AIP Dimba Pierre veut aider les prisonniers de la crise post-électorale à Sikensi AIP Les promoteurs de spectacles confrontés à l’absence de centre culturel polyvalent à Bouna (Reportage) AIP Les comités de développement locaux de la région de l’Agnéby-Tiassa créés à Sikensi AIP Une salle multimédia en cours de construction au lycée moderne de Bangolo GNA Queen of Ho Dome honours two nurses GNA COVID-19: Nurse dies in Bolgatanga GNA Nurse welcomes new babies in Bolgatanga with gifts GNA FDA to harmonize importer TIN and product registration numbers AIP Un mort dans un accident de la circulation à Ferkessédougou AIP Dao Gabala : l’activiste devenue « Femme fort » du football (Portrait)

Gabon/Remaniement du Gouvernement: Nicole Jeannine Lydie Roboty, nouveau ministre de l’Economie et de la Relance


  9 Décembre      75        Politique (14220),

   

Libreville, 09 Décembre (AGP) – Elle a été nommée ce mercredi à Libreville par un décret présidentiel portant réaménagement du gouvernement rendu public par le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda. Outre le ministère de l’Economie, ce réaménagement a également révélé la dislocation du grand ministère des Travaux publics, de l’Equipement et des Infrastructures, des Transports et de l’Habitat, en trois départements ministériels.

Le nouveau ministre de l’Economie et de la Relance, Nicole Jeanine Lydie Roboty, épouse Mbou, remplace à ce poste, Jean Marie Ogandaga qui a déposé sa démission mardi, à la suite des accusations qui pèseraient sur lui pour avoir accordé des abattements aux sociétés pétrolières françaises et Pérenco et Total Gabon, alors que ces dernières devaient 9 milliards de francs CFA à l’Etat gabonais.

En matière de dislocation du ministère des Travaux publics, de l’Equipement et des Infrastructures, des Transports et de l’Habitat, Léon Armel Bounda Balonzi devient uniquement ministre des Travaux publics, de l’Equipement et des infrastructures.

Le pan des Transports, qui lui a été retiré et érigé en département ministériel, sera conduit par Brice Constant Paillat. Il devient donc ministre plein après avoir occupé le poste de ministre délégué auprès du ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Habitat.

Quant au secteur de l’Habitat et de l’Urbanisme, il a été confié à un nouveau ministre qui fait son entrée au Gouvernement, Olivier Nang Ekomie, ancien directeur général de l’Agence nationale de l’urbanisme des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC).

Dans la même catégorie