ANP Elections générales au Niger : Le Comité des sages appelle toutes les parties à œuvrer pour des élections apaisées ANP Sommet extraordinaire de l’UA sur la ZLECAF : Le Président Issoufou félicité par ses pairs de l’Union GNA TEWU elects new national officers GNA AGAG supports KNUST Obuasi Campus to expand facilities GNA Future Builders Corps Commissions Internet Library at Awiebo ANGOP Angola incentiva integração económica africana ANGOP Covid-19: Angola prevê receber 15 milhões de doses de vacina ANGOP Covid-19: Angola regista 43 novas infecções e 36 recuperados APS GESTES BARRIÈRES : ABDOULAYE DIOUF SARR LAISSE PLANER LA MENACE DE ’’MESURES CONTRAIGNANTES’’ GNA Jasikan NCCE holds Inter-Party debate for Parliamentary Candidates

Gabon/Réouverture des restaurants: Hugues Mbadinga Madiya inspecte les Restaurants


  29 Octobre      16        Société (25604),

   

Libreville, 29 Octobre (AGP) – En prélude à la réouverture des restaurants le 30 octobre prochain au Gabon, le ministre du Commerce, Hugues Mbadinga Madiya, accompagné de son collègue de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, ont effectué, le mercredi 28 octobre écoulé à Libreville, une visite d’inspection des différents restaurants de la capitale gabonaise.

Les deux membres du gouvernement ont voulu se rassurer du respect des règles d’hygiènes inscrites dans le protocole sanitaire, unique condition pour eux, à la reprise des activités au 30 octobre prochain. Ceci conformément aux instructions des plus hautes autorités du pays, dans le cadre de l’allègement progressif des mesures restrictives.

Des visites au cours desquelles, Hugues Mbadinga Madiya et Guy Patrick Obiang Ndong ont rappelé aux propriétaires des espaces commerciaux visités, la nécessité de continuer à respecter et appliquer les règles du protocole sanitaire.

Pour éviter tout relâchement, une brigade mixte sera mise en place pour veiller au respect strict du protocole sanitaire.

«Les opérateurs économiques qui ne respecteront pas les différentes règles édictées seront passibles de sanctions allant du paiement d’une amende à la fermeture pure et simple de leurs espaces commerciaux», ont-ils martelé.

Dans la même catégorie